ATP - Budapest
Pouille en patron


Le Français a remporté à Budapest, le deuxième titre de sa carrière en dominant en deux manches Aljaz Bedene (6-3, 6-1). Jamais inquiété lors de cette finale, Lucas Pouille confirme donc son statut de tête de série numéro 1 dans ce tournoi, mais aussi sa position dans la hiérarchie mondiale, de bonne augure avant Madrid, Rome et Roland-Garros.

Toutes les bonnes choses ont une fin. C'est ce que doit se dire Aljaz Bedene dont la formidable série de 15 victoires de suite s'est terminée ce dimanche face à un Lucas Pouille supérieur dans tous les domaines du jeu. En effet, rapidement breaké, le Britannique n'a jamais poussé le Tricolore dans ces retranchements. Il faut dire que le Français a su imposer sa puissance mais aussi sa main avec quelques amorties plutôt bien exécutées. On pourra juste reprocher à Lucas Pouille un peu de déconcentration notamment à 5 à 1 dans la première manche. Mais malgré ce passage, Lucas en avait encore sous le pied comme on le dit. Dans la seconde manche, ce fut le même scénario, et donc la même sentence, la "Pouille" breake à peu près quand il le désire.

Pouille breake quand il veut

Par la suite, il gère donc l'écart tout en continuant à tenter des choses, à avancer dans le court. En face, Aljaz n'avait visiblement plus de carburant. De plus, une petite blessure à la main droite semble le gêner. Le Britannique s'incline donc logiquement sans avoir eu une opportunité de bousculer le tricolore. Ce succès facile lui permet d'emmaganiser de la confiance et il en faudra car après une semaine de repos il devra enchaîner Madrid, Rome et surtout à Roland-Garros où il sera très attendu.

Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.