ATP Finals Djokovic - Murray, la finale rêvée



C'est le grand jour. La finale du Masters opposera Andy Murray à Novak Djokovic et décidera qui terminera numéro un mondial en 2016. Un moment à ne manquer sous aucun prétexte. Voici tout ce qu'il faut savoir.

Préparez-vous à vibrer, jamais une saison n’avait connu un tel épilogue. La finale du Masters sera le théâtre de l’ultime bataille pour la première place mondiale entre Andy Murray et Novak Djokovic. Oui, pour la première fois de l’histoire, la finale de Masters décidera du couronnement du roi de la planète tennis. Les spectateurs de l’O2 Arena, bien que privés des deux légendes et idoles Rafael Nadal et Roger Federer, peuvent se targuer d’assister à un moment unique.



Première finale de Masters pour Murray

Si la finale était rêvée au début du tournoi, les deux meilleurs joueurs du monde n’ont pas déçu. Tout au long de la semaine londonienne, ils ont assumé leur statut. Néanmoins, Andy Murray n’arrivera pas dans une forme optimale. Le Britannique, qui reste sur 23 victoires consécutives, a livré un premier combat de 3h20 contre Kei Nishikori en groupe avant de sortir vainqueur du plus long match de l’histoire du Masters (au meilleur des trois manches) en demi-finale contre Milos Raonic. Un duel de 3h38 de jeu au cours duquel il était mené un set et un break avant de sauver une balle de match dans le jeu décisif du dernier acte.

« Je ne sais pas comment je vais me sentir demain, confiait l’intéressé en conférence de presse. Pour l’instant, je suis fatigué car c’était un match difficile aussi bien physiquement que mentalement. C’était stressant (…) Il aurait été facile de lâcher lorsque j’étais derrière au score ou même après avoir servi à deux reprises pour le match et avoir manqué plusieurs balles de match. Non, j’ai lutté jusqu’au bout. » Au courage et avec des ressources assez exceptionnelles, l’Écossais est allé chercher sa première finale dans un tournoi des Maîtres. Un succès et il décrochera le prestige que mérite son accession au sommet de la hiérarchie. Il deviendra alors le dix-septième joueur de l’histoire (depuis 1973) à terminer une année à la première place mondiale.

Djokovic finit fort

Novak Djokovic ne l’entend pas ainsi. Bien au contraire. Et il ne faut pas se fier aux apparences ou aux déclarations. Presque absent dans l’attitude à Bercy, le Serbe a confirmé dans la capitale britannique qu’il n’avait pas vraiment envie de laisser filer la première place à son rival. Si sa saison a été étrange, alternant presque la perfection pendant six mois, puis avec cette fameuse quête pour retrouver le plaisir, le Djoker évolue de nouveau à un niveau de jeu conforme à son standing. Sa demi-finale expéditive contre Kei Nishikori en est la preuve. Du début à la fin, le protégé de Boris Becker a étouffé le Nippon, qui l’a bien aidé avec ses 24 fautes directes et sa fatigue. Au-delà de la correction (6-1 6-1 en seulement 1h06 de jeu), l’état d’esprit conquérant était de retour chez Novak Djokovic. Il n’y a qu’à voir ses poings rageurs pendant la rencontre. Il ne voulait rien laisser à son adversaire.



Djokovic peut égaler Federer

Alors que signifierait un retour sur le trône du tennis mondial ? Novak Djokovic n’y a pas pensé. « Je suis très honoré de faire partie de l’histoire de l’ATP car c’est la première fois qu’une finale de Masters désignera le numéro un mondial (…) Pour être honnête, je n'ai pas pensé à cette bataille et je me suis focalisé sur la construction de mon jeu et à la qualité de mon tennis afin d’obtenir un niveau plus élevé. C’est ce qui se passe. J’espère être capable de faire aussi bien en finale. » Au fil de la semaine, son niveau de jeu s’est amélioré. De quoi le placer en favori contre un Andy Murray, lessivé physiquement ? « Même s'il a joué des longs matchs, je doute qu'il se sente fatigué. Il est très en forme. Il sera prêt pour la finale de demain. »

Un rendez-vous qui peut être doublement historique. Qualifié pour sa sixième finale de Masters, la cinquième consécutive, Novak Djokovic peut égaler le record de titres (six) d’un certain Roger Federer. Un chiffre qui ne va pas faire plaisir à Andy Murray : Djokovic n’a jamais perdu une finale dans un tournoi des Maîtres…



De votre envoyé spécial à Londres

Tous les produits de Novak Djokovic sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.