ATP - IW HABEMUS NADAL !

Pour son tournoi de reprise sur dur à Indian Wells, Rafael Nadal s'adjuge le titre en dominant Juan Martin Del Potro en finale, 4-6 6-3 6-4. Grâce à ce succès, l'Espagnol reprendra la 4e place mondiale à David Ferrer lundi. Pas de doutes, Rafa est bien de retour !

Il n'avait plus gagné le moindre titre sur dur depuis son sacre à Tokyo, en octobre 2010. Et c'est lors de son tournoi de reprise sur cette surface, après 7 mois d'absence, que l'ex-numéro 1 mondial a mis un terme à cette période de disette. Dans un Master 1000 extrêmement relevé, le Majorquin a aligné des victoires sur Harrison, Gulbis, puis surtout Federer, Berdych et Del Potro. Tout simplement bluffant pour un joueur qui, il y a un mois de cela, perdait une finale sur terre battue face à Zeballos, à Vina del Mar.

Et pourtant, les choses semblaient bien mal embarquées pour Rafael Nadal dans cette finale. Malgré un bon début de match (3-0), l'Espagnol peine à se régler, jouant beaucoup trop court et commettant un nombre inhabituel de fautes directes. Tout le contraire d'un Del Potro extrêmement précis en coup droit et déterminé à avancer dans le court. Acculé, Nadal perd logiquement cette première manche, 6-4. Le second set s'engage sur les mêmes bases, et l'Argentin se détache rapidement 3-1. Mais là où on le pensait perdu, le Majorquin débute alors un come-back dont il a le secret.

Flairant les difficultés physiques de son adversaire, Nadal s'efforce de ramener un maximum de balles dans le court. Faire jouer le coup de plus, c'est la clé pour dérégler un Del Potro forcément émoussé par ses marathons face à Murray et Djokovic. La tactique s'avère payante pour l'Espagnol qui débreake, puis breake dans la foulée à l'issue d'un splendide échange conclu au filet. Rafa hurle, serre le poing et crie toute sa détermination. Le match vient définitivement de tourner.

Bouclant rapidement le second set (6-3), Nadal continue son entreprise de destruction dès l'entame de la troisième manche. Multipliant les crochets du droit, l'Espagnol s'installe les deux pieds dans le court. En face, Del Potro gambade, mais tire un peu plus la langue à chaque échange. Le break en poche, Nadal tient facilement son avance tout au long du set. Même la nervosité évidente d'une fin de match très crispante ne le dérègle pas. Sur sa 4e balle match, l'Espagnol voit un dernier coup droit adverse finir dans le couloir. Ivre de joie, il s'effondre sur le court, court serrer la main de son adversaire puis fonce sauter dans les bras de son clan. Grisant !

Grâce à ce succès, le 22e en Master 1000, Rafael Nadal devient l'homme le plus titré de l'histoire dans cette catégorie de tournois, devant Roger Federer (21). Il étend également sa série d'invincibilité à 16 victoires consécutives, lui qui n'a plus perdu depuis la finale de son tournoi de reprise à Vina del Mar il y a un mois. Dernière chose, Rafa reprendra demain sa place dans le Big Four, en dépassant David Ferrer au classement ATP. Si vous aviez encore un doute, cette fois c'est certain : HABEMUS RAFA, à nouveau !

La raquette de Rafael Nadal, ici !

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.