ATP - Lyon
Coric et Paire passent à la trappe


(Crédit Photo: Lopez Richard)


L'Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes a vraiment débuté ce dimanche sous un soleil radieux avec l'entrée en lice de deux têtes de série : Borna Coric et Benoit Paire. Ces deux duels étaient les premiers du tableau principal. Et le très nombreux public a pu assister au même type de match puisque les deux favoris se sont inclinés respectivement contre le Géorgien Basilashvili et l'Australien Thompson.

Souvent le premier jour d'un tournoi donne le tempo. Au niveau sportif bien sûr, mais aussi pour l'ambiance qu'il risque de s'installer au cours de la semaine. Niveau ambiance, le constat est clair, les gradins étaient très largement remplis, et le public de connaisseur a joué son rôle de soutien notamment pour Benoit Paire même si cela a été insuffisant pour qu'il se sorte des mailles du filet d'un Jordan Thompson constant et régulier. Le central, posé sur le vélodrome dans le Parc de la Tête d'Or, a donc fait son effet même si les organisateurs sont contraints de respecter les lieux. Point de musique pour l'entrée des joueurs car cela pourrait perturber les animaux du Parc et notamment les célèbres girafes. Cela finalement a du bon car il règne une atmosphère cosy et disons le écologique.

Ne pas perturber les girafes

On ne saura pas si c'est cela qui a perturbé Benoit Paire, toujours est-il que le Tricolore a souvent commis des fautes directes impardonnables à ce niveau. Et son baroud d'honneur dans le dernier set alors que son adversaire servait pour le match n'a servi à rien tant son dernier jeu ressemblait à ce que Paire peut proposer quelques fois. C'est à dire une tactique décousue où les amorties peuvent se transformer en une prise de risque inutile. Thompson n'en demandait pas tant, et empochait donc une victoire probante (6-7(3), 7-6(5), 6-4) alors que l'on ne peut pas dire que la terre battue soit sa surface de prédilection.

Un peu plus tôt, le combat avait été plus âpre et Coric aurait mérité un autre sort après avoir écarté pas moins de sept balles de matches dans la deuxième manche. C'est peut être cette décharge d'adrénaline qui lui a fait très vite perdre sa mise en jeu dans l'ultime set où Basilashvili a su reprendre ses esprits et boucler la rencontre (6-4, 5-7, 6-4). Demain, les girafes seront encore paisibles et le central va encore vibrer notamment en fin d'après midi où Gilles Simon fera son entrée en lice face à Daniil Medevedev, un des membres de la célèbre NextGen. A noter aussi que l'Australien Thanasi Kokkinakis fera son grand retour à la compétition. Et on saura vite où il en est car il affrontera Denis Istomin connu pour son exploit face à Novak Djokovic à l'Open d'Australie en janvier.



Tous les produits de Benoit Paire sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.