ATP - Montréal
Shapovalov affole Montréal



Capture d'écran YouTube

Adrian Mannarino n'a rien pu faire face à la fougue de Denis Shapovalov. Pourtant auteur d'un premier set moyen où il a accumulé les fautes directs, le Canadien ne s'est pas écroulé, bien au contraire. Il a pris la mesure de son adversaire pour s'imposer en trois manches 2-6, 6-3, 6-4 devant un stade en délire. Il devient ainsi le plus jeune joueur a atteindre le dernier carré d'un Masters 1000. Bluffant.

Denis Shapovalov. Beaucoup ne connaissaient pas ce jeune joueur avant cette semaine canadienne. En 2017, il a surtout fait parler de lui en Coupe Davis lorsqu'il avait, de rage, envoyé (involontairement) une balle dans l’œil de l'arbitre lors de son match face à la Grande-Bretagne de Kyle Edmund. Disqualifié, le joueur de 18 ans s'était tout de suite excusé pour son geste d'humeur. Depuis, il a remporté deux tournois challenger au Canada avant d'obtenir une wild-card pour le Masters 1000 de Montréal. En grande difficulté face à Rogerio Dutra Silva au premier tour, il a dû sauver quatre balles de matchs avant de finalement s'en sortir. La suite est tout simplement impressionnante. Libéré par ce renversement de situation, le natif de Tel Aviv a ensuite inscrit sur son tableau de chasse l'ancien vainqueur de l'US Open, Juan Martin Del Potro et la légende Rafael Nadal.



Victoire de prestige sur Nadal

Il arrivait en quarts de finale face à un adversaire moins connu et surtout moins titré, le Français Adrien Mannarino. Il ne fallait cependant pas sous-estimer le 42ème mondial qui venait de sortir le dixième mondial Milos Raonic. Après un début de partie manqué où il enchaîne les fautes grossières, Shapovalov se rassure en remportant son premier jeu de service à 4-0. Il évite une bulle et donne de l'espoir aux très nombreux spectateurs présents dans le stade. Le premier set perdu, la Canadien peut passer à autre chose et continue à développer un tennis offensif où il prend énormément de risque sur la longueur de ses balles. Le gaucher sait que c'est en attaquant qu'il ira chercher sa première demi-finale dans un tel événement. Son service s'améliore et il remporte la seconde manche sur sa seule occasion de break. Le public se fait entendre et la confiance a changé de camp. Le Tricolore ne prend aucun risque et cette passivité va lui faire défaut. Il essaye cependant de trouver des bonnes zones afin de faire courir le local mais ce n'est pas suffisant. Malgré une volée assez faible, le 143ème mondial tente, ose et ça marche. Il peut lever les bras au ciel et savourer. Il est en train de réaliser un rêve sur "son" tournoi dans "son" pays.



Plus jeune demi-finaliste de Masters 1000

Qui va donc bien pouvoir arrêter l'audace et la fougue de Denis Shapovalov ? Peut-être un joueur à peine plus vieux que lui et qui est déjà huitième mondial. Car à seulement 20 ans, Alexander Zverev est en train de gravir les échelons à une allure folle. Déjà vainqueur de son premier Masters 1000 cette année à Rome, l'Allemand arrive lancé comme un boulet de canon, lui qui vient de remporter l'ATP 500 de Washington et qui disputera sa septième demi-finale de l'année. La marche semble trop haute pour le jeune canadien qui devra faire face à un joueur meilleur que lui dans tous les compartiments du jeu. Mais l'important est peut-être ailleurs pour Denis qui vient de se faire connaître du grand public et surtout de donner de l'espoir à tout un pays qui pense tenir la future relève du tennis mondial. Shapovalov ne dira sûrement pas que Sascha Zverev est son idole, mais il pourra sans aucun doute s'en servir d'exemple...



Tous les produits d'Alexander Zverev sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.