ATP - Washington
Zverev, en route vers le titre ?



La finale de l'édition 2017 du tournoi de Washington est désormais connue. C'est le jeune allemand, Alexander Zverev, qui défiera l'expérimenté Sud-Africain Kevin Anderson. Les deux joueurs ont réalisés des parcours d'une grande d'autorité et ils ont aussi dû se sortir de situations complexes. Présentation.

Zverev impressionne

Ceux qui voulaient regarder, au début de la nuit, la demi-finale entre Sascha Zverev et Kei Nishikori ne devaient pas arriver en retard. Le Japonais a littéralement implosé sous la puissance de l'Allemand. Peut-être encore fatigué de son quart accroché face à Tommy Paul ou tout simplement dépassé, Kei Nishikori n'a jamais existé dans ce match qui s'apparentait pourtant comme le choc de la semaine. Il n'en n'a rien été tant Sascha a été impressionnant de bout en bout. Pourtant, le premier tour du membre de la Next Gen a bien failli lui jouer des tours. Opposé à l'Australien Jordan Thompson (75ème), il n'est pas passé très loin d'une sortie prématurée dans la capitale américaine, l'emportant qu'au tie-break de la troisième et dernière manche. La suite était plus tranquille avec des victoires sur Tennys Sandgren (106ème) et Daniil Medvedev (50ème). Le jeune prodige est monté en puissance au fur et à mesure que le tournoi avançait. Après son match express d'hier, il semble inarrêtable.

Anderson veut sa revanche

Le parcours de Kevin Anderson a été un peu plus compliqué. Après un premier tour facile contre Malek Jaziri (73ème), le 45ème mondial a livré un duel de haut-vol face à la tête de série numéro 1, Dominic Thiem, en huitièmes de finale. L'Autrichien a servi pour le match dans la dernière manche avant de voir le joueur de 31 ans revenir comme une fusée et prendre le dessus dans le tie-break en sauvant notamment une balle de match au terme d'une partie qui aura duré près de 3 heures. Peut-être un peu émoussé, le natif de Johannesburg a laissé filer un set face à la surprise Yuki Bhambri (200ème) en quarts avant de dérouler hier, en demi-finales, face à l'Américain Jack Sock (19ème). Une partie au cours de laquelle il n'a jamais été réellement inquiété. Servant très bien depuis le début de la semaine, Kevin Anderson arrive en finale en pleine confiance et prêt à en découdre face à un adversaire contre qui il n'a jamais gagné. Les deux joueurs se sont affrontés à deux reprises sur le circuit (Washington 2015 et Rome 2017) et c'est Alexander qui l'a toujours emporté, les deux fois en trois sets plutôt accrochés. La dernière confrontation dans la capitale italienne au mois de mai, en 32ème de finales, avait permis à Sascha de lancer son tournoi et d'aller ensuite cueillir son premier Masters 1000 face à Novak Djokovic. Un signe ? Réponse aux alentours de 21 heures (heure française).

Tous les produits d'Alexander Zverev sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.