ATP - WTA
Pouille et Mladenovic déçoivent, Monfils se reprend



Le clan tricolore a un peu relevé la tête lors du début de Toronto et Montréal. Mais Lucas Pouille et Kristina Mladenovic ont essuyé des défaites inquiétantes à trois semaines de l’US Open…

Pouille n’avance plus…

Les semaines se suivent et se ressemblent malheureusement pour Lucas Pouille. Battu au premier tour de Washington par Tommy Paul, le Nordiste a été éliminé par Jared Donaldson au Québec en deux sets (7-6(5), 7-6(8)) dès son entrée en lice. Le protégé d’Emmanuel Planque a pourtant mené 4-1 dans le jeu décisif du premier set avant d’avoir le break en poche au deuxième et une occasion d'arracher un troisième acte dans le tie-break. "Il me manque quelques victoires pour reprendre la confiance que j’avais avant. Ça ne vient que comme ça en gagnant, a expliqué l’intéressé au journal L’Équipe. Maintenant, il faut retourner à l’entraînement et se battre sur tous les points."

Comme Mladenovic…

Le constat est assez identique pour Kristina Mladenovic. Battue au deuxième tour de Washington, elle est éliminée dès le premier tour dans l’Ontario à Toronto par Barbora Strycova. Malgré un sursaut d'orgueil dans le deuxième set, la numéro 1 française s'incline en deux sets 6-2, 6-3 après 1h15 de jeu. La Tricolore traverse une période compliquée et cette rencontre résume parfaitement ses difficultés actuelles : de nombreuses fautes directes (27 sur l'ensemble de la rencontre) et des problèmes sur ses mises en jeu où elle a été breakée à six reprises sur neuf et commis cinq doubles fautes.

Monfils à réaction

En plein doute ces dernières semaines, Gaël Monfils a connu un match étrange face à Steve Johnson pour ses débuts au Québec. Totalement inexistant au premier set et perturbé par des douleurs aux genoux, le Parisien est loin de rassurer. Mais petit à petit, le Parisien a su prendre la mesure de l'Américain pour finalement dérouler dans le troisième acte (2-6, 7-6(1), 6-1 en 1h38 de jeu). "Ça apporte un peu de plaisir de gagner, mais je suis conscient que je n’ai pas fait un grand match et lui non plus, donc ça en reste là" a souligné la Monf dans les colonnes de L’Équipe. Son deuxième tour face à Kei Nishikori permettra d’en savoir plus.



Paire, Gasquet et Mannarino redonnent des couleurs au clan tricolore

Avant le rendez-vous de Montréal, le clan tricolore vivait une période difficile avec seulement quatre victoires de ses membres du Top 50 depuis Wimbledon (deux pour Adrian Mannarino, une pour Gilles Simon et une pour Benoit Paire). Un maigre bilan alors que se profile l’enchaînement US Open - demi-finale de Coupe Davis. En plus de Gaël Monfils, Benoit Paire, Richard Gasquet et Adrian Mannarino ont redonné le sourire au tennis français. Gasquet a bataillé trois heures pour se débarrasser de l’invité canadien Brayden Schnur (197e) et l’emporter 7-6(5), 5-7, 6-1. Au deuxième tour, il devra hausser le ton face à Alexander Zverev, récent vainqueur de Washington. Mannarino a confirmé sa bonne forme actuelle (huitième de finale à Wimbledon, quart à Los Cabos) en corrigeant Daniil Medvedev 6-3, 6-1. Comme ses compatriotes, son deuxième tour sera complexe puisqu’il défiera Milos Raonic. Enfin, Benoit Paire a su se remettre de son passage à vide après avoir mené 6-3, 5-3 face à Donald Young pour s’imposer 6-3, 5-7, 6-4. L’Avignonnais tentera de venger Lucas Pouille car il sera opposé à Jared Donaldson.



Tous les produits de Gael Monfils sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.