ATP Tsonga n'avait jamais autant joué

La défaite de Jo-Wilfried Tsonga au premier tour de Cincinnati peut en effet s'expliquer par la retombée de l'adrénaline suite à son titre à Toronto. Certains pestent déjà contre l'irrégularité de Jo et son incapacité à enchaîner au plus haut niveau. Mais il faut dire que le Français a réalisé une première dans sa carrière au Canada : il n'avait jamais joué autant de matchs de simple dans une même semaine. Six au total. Et avec la débauche d'énergie qu'il faut pour faire tomber un à un Novak Djokovic, Andy Murray, Grigor Dimitrov et Roger Federer, pas étonnant de le voir tirer un peu la langue.

3 commentaires

1. Le mercredi 13 août 2014 à 09:27, par MAGNUSNORMAL

Du désavantage de remporter Toronto en ne figurant pas les tout meilleurs:
pas de bye pour le premier tour de Cincinnati et l'obligation de rejouer dès le mardi...

Il aurait figuré parmi les huit premières tds,
il aurait pu bénéficier d'une journée supplémentaire de battement...

2. Le mercredi 13 août 2014 à 09:27, par MAGNUSNORMAL

en ne figurant pas PARMI *

3. Le mercredi 13 août 2014 à 09:36, par Denga

C'est juste, Magnus ! Mais cette victoire à Toronto le repositionne dans les 10 et c'est déjà mieux que la 15ème ou 17ème place.

Par contre, il faut qu'il arrive à conserver le niveau de jeu qu'il a eu sur le tournoi canadien, car rien n'est jamais acquis au tennis ! Une autre surface même proche et c'est un autre ajustement à faire.

Ajouter un commentaire

Pour laisser un commentaire, vous devez vous inscrire ou vous identifier