Le blog de la rédac'
Sincèrement....



Il y a quelque chose de complètement indécent dans la gestion médiatique de la victoire des Bleus en Guadeloupe face à l'équipe du Canada. Comme si, au final, on n'avait pas compris que la vérité reste celle du terrain. Et sur le court, il faut quand même rappeler aux amnésiques que Pospisil et Dancevic n'avaient jamais gagné un match sur terre battue. Cette frénésie médiatique autour d'un premier tour en "bois" sent donc l'idée forte et presque nauséabonde du fameux concept de retour sur investissement.

"C'est une victoire historique depuis 1973, on avait jamais gagné 3 à zéro sans perdre un set", voila en quelques mots, le résumé du week-end de Yannick Noah, adulé par les médias, et qui n'a cessé, même juste avant la rencontre sur son facebook personnel de nous servir un discours à la mode Powerade alors qu'il rentrait à vélo à son hôtel. Une vidéo que l'on conseille à tous les experts en communication. Ce mec il faut le renconnaître à un vrai talent.

Mon idée ici n'est donc pas de jouer les Cassandre mais juste de remettre les choses dans l'ordre et de replacer la performance sportive à sa juste valeur. Car battre le Canada sur terre battue c'est juste quelque chose de banal voire de normal. Après tout le tintamarre organisé de main de maître par le nouveau conseiller en communication de la FFT ne doit pas nous faire oublier que le tennis, le vrai, se joue en cinq sets à la sueur comme l'a fait Lukas Rosol lors du dernier match décisif face au talentueux Zverev.

Cela tombe bien car on devra aller à Prague en juillet. On aura alors l'occasion de tester la magie du grand Yann. Car répéter comme un slogan que cette génération est généreuse, qu'elle s'entend à merveille, que tout est possible même l'impossible est une chose, la permettre de se transcender face à une vraie adversité en est une autre.

Après bien sur qu'au fond de nous, on l'espère tous que cette génération soit performante, et c'est bien pour cela que nos confrères ont repris en choeur la chanson proposée par Noah aux médias à l'issue d'un point de presse. Personne ne peut leur en vouloir. Frustré par toutes les polémiques, tout le monde a décidé de jouer la méthode Coué le temps d'un week-end Créole à 4,5 millions d'euros. Bref, un happening médiatique et fédéral pourtant bien loin des préoccupations des vrais fans qui ne peuvent pas être leurrés par le premier set tonitruant de Vasek Pospisil face à Gilles Simon.

"Et qu'est-ce qui ce serait passé si Gilles avait été mené 6-0 , 2-0" nous explique le Capitaine. Et bien, on lui retourne la question pour savoir si ce voyage à la Tintin n'aurait pas du être géré avec un peu plus d'humilité, de mots envers l'ancien staff, et d'analyses techniques. Bref parler de tennis et remettre les choses dans leur contexte, plutôt que nous servir de la psychologie de comptoir. Au final, selon moi, et moi seul, la blessure de Milos Raonic n'annonce rien de bon, car cette aventure qui aurait engendrer quelques gouttes de sueur, n'a fait que renforcer des certitudes qui n'en sont pas.

Maintenant les choses devraient enfin réellement commencer en juillet à Prague. Là, il sera question de choix, d'ambiance hostile, de s'arracher, rien à voir avec ce petit punch de début de soirée. Ce sera d'autant plus intéressant que la date située en pleine saison après Wimbledon et avant les Jeux Olympiques de Rio pourra nous révéler avec efficacité l'envie exacte de ce team France. Car on rappelle, ici, avec un peu de sarcasme que l'an dernier à Londres, le leader du tennis tricolore est arrivé sans avoir touché une raquette pendant dix jours, et que son compagnon de double, demi-finaliste à Wimbledon ne s'était pas empressé de se porter candidat pour aller dans l'arène....vous avez dit motivés ?
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.