Coupe Davis Gasquet n'a rien pu faire



L’équipe de France ne disputera pas une dix-huitième finale de Coupe Davis. Richard Gasquet s’incline contre Marin Cilic en trois sets, 6-3 6-2 7-5 (en 2h13 de jeu), qui apporte son troisième point du week-end. Onze ans après le titre de 2005, la Croatie disputera une deuxième finale de Coupe Davis. Les Bleus échouent, encore, dans leur quête d’un dixième Saladier d’Argent…

L’exploit tant rêvé n’a pas eu lieu. La marche était trop haute pour Richard Gasquet pour qui battre Marin Cilic relevait presque d’une utopie. Jamais au cours de la rencontre, le Biterrois n’a donné la sensation d’y croire, même lorsqu’il débreak au troisième set. Du début à la fin, le Tricolore a subi, s’est tenu bien trop loin de sa ligne de fond de court, bref une attitude beaucoup trop attentiste. A aucun moment il n’a cherché à varier ses balles pour tenter de sortir de sa zone de confort le Croate. Son manque de rythme s’est payé cash, lui qui n’a disputé que sept matchs (en comptant celui face à Borna Coric) depuis Wimbledon.

La Croatie, 11 ans après

Convaincu de sa force, le 11ème mondial a oublié la fatigue et sa blessure (ou non) à l’adducteur. Pendant deux sets et jusqu’à 2-0 au troisième, c’est un récital. Même s’il coince légèrement, il trouve les ressources nécessaires pour apporter son troisième point du week-end à son pays synonyme de qualification pour la finale de Coupe Davis, la deuxième de son histoire après le titre décroché en 2005. Un succès acquis en trois manches, 6-3 6-2 7-5 après 2h14 de jeu qui permet aux Croates d'attendre le vainqueur du duel entre la Grande Bretagne et l'Argentine. La fête dans les gradins a même commencé dès 6-3 5-1 avec une ola lorsque Richard allait servir. Dur…

Les Bleus, et maintenant ?

Un an après l'élimination en quart de finale au Queen's, l’équipe de France essuie donc un nouvel échec. Pour son retour à la tête des Bleus, Yannick Noah ne sera pas parvenu à amener sa troupe en finale. Et au regard de la sortie médiatique du capitaine samedi après le double, le temps des règlements de compte risque bien de s'ouvrir...

De votre envoyé spécial à Zadar

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.