GrandChelem Pourquoi ça va marcher ?



Intégré au sein du giron de la Fédération Française de Tennis, le padel présente des atouts indéniables pour relancer la pratique des sports de raquettes.

LE PADEL EST LUDIQUE...
Double championne de France en titre avec Laura Clergue, Audrey Casanova résume parfaitement le côté ludique du padel : « J’ai commencé le padel en 2010 et j’en suis devenue accro ! Avec les rebonds, la balle revient toujours sur l’un des deux joueurs. On progresse très vite avec les vitres. Plus on joue et plus on progresse ! Ça incite à toujours revenir. » Simon Boisse, qualifié pour les championnats de France, va encore plus loin : « Le padel est une combinaison de plusieurs sports avec le tennis qui prédomine et le squash. Cela rend ce sport riche en situations. Et c’est cette richesse qui séduit tout le monde. »

LE PADEL EST FACILE...
Jérémy Ritz, qui a terminé troisième des championnats de France, met en avant la facilité de la pratique, notamment pour les femmes : « C’est un sport facile, ludique, social et qui plaît énormément aux femmes. Vous mettez quatre copines, pas forcément sportives, et elles s’éclatent. Au padel, tout le monde s’amuse. On fait des échanges, on renvoie la balle. On a une sensation de succès immédiat. C’est assez unique dans les sports de raquettes. »

LA PADEL EST CONVIVIAL...
Jérémy Ritz, qui a été à l’origine du premier centre privé de padel à Sophia Antipolis aux côtés de Robin Haziza, loue l’aspect convivial de la pratique : « La dimension sociale est importante car on est proche de son partenaire mais aussi de ses adversaires. On a vraiment la sensation de passer un moment d’amusement avec ses copains. » Jean-Baptiste Piette, gérant du centre Padel Horizon à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), poursuit sur cet aspect : « Ce qui plaît au tennis, ce sont les matchs par équipes. Au padel on retrouve ce plaisir de jouer en équipes. »

LE PADEL EST ACCESSIBLE...
Jean-Baptiste Piette : « Le padel est le sport pour tous et toutes. La balle est proche de soi et on peut l’avoir facilement. Le padel est accessible et maîtrisable car on n’a pas besoin d’une condition physique optimale. On peut s’amuser très facilement et très rapidement. On a un joueur qui a 75 ans et qui joue super bien ! »

Dossier padel :

10 questions pour comprendre le padel

GrandChelem n°55 en téléchargement gratuit
Retrouvez gratuitement et en intégralité le numéro 55, le dernier numéro de notre magazine GrandChelem... Bonne lecture !

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.