Jeux Olympiques Tsonga condamné à l'exploit

Notre match à l'honneur aujourd'hui est celui qui va opposer notre dernier représentant français Jo-Wilfried Tsonga et l'un des grands favoris du tournoi, Novak Djokovic. Les deux joueurs se connaissent bien, ils se sont affrontés onze fois fois depuis leurs débuts sur le circuit professionnel. Un quart de finale de ces Jeux olympiques qui risque d'enflammer le Centre Court.

Jo-Wilfried Tsonga avait manqué les Jeux de Pékin à cause d'une blessure au genou. Pour cette édition de Londres, il rattrape le temps perdu et fait bonne impression. Après avoir éliminé le Brésilien Bellucci, le Manceau entame un marathon de près de quatre heures contre le Canadien Raonic pour poursuivre sa route en huitièmes de finale. Il récupère bien et prend le dessus le lendemain sur l'Espagnol Lopez en deux sets. Tsonga est également en course en double aux cotés de Mickaël Llodra. Des victoires au mental et en puissance qui prouve qu'il est une vraie chance de médaille pour la France du tennis. Seulement il y a un hic. C'est le tirage au sort. Jo est tombé dans la partie de tableau de Novak Djokovic. Et le numéro 2 mondial est lui aussi bien entré dans ses Jeux. S'il a tremblé face Fognini, il s'est promené contre Roddick. Surpris par Hewitt dans le premier set du huitième de finale, il s'est finalement imposé en trois. Le Serbe reste le favori de ce match. D'autant plus qu'il mène six victoires à cinq contre le Français.

La dernière de ces rencontres remonte à Roland Garros, il y a deux mois. C'était en quart de finale. Djoko avait battu Tsonga en cinq sets alors que ce dernier avait eu plusieurs balles de match. Leur quart à Rome avait connu la même issue quelques semaines plus tôt. Sur gazon, les deux joueurs ne se sont affrontés qu'une seule fois. C'était en 2011 à Wimbledon. Dans le jardin anglais, c'est encore Djokovic qui s'était imposé. Une victoire en quatre sets pour le futur vainqueur de cette édition du Grand Chelem. Mais le Français ne doit pas oublier qu'il a déjà su contrer le Serbe. Il s'est de toute façon préparée à ce match: "Evidemment ça va être compliqué, mais c'est ce qui était prévu. Cela fait un petit moment que je ne l'ai pas battu (il reste sur quatre défaites). Mais s'il y a 1% de chance de m'imposer, je vais la saisir." Espérons qu'elle se présente.

Quelle que soit la part de chance dans ce match, la victoire s'annonce difficile. Et la suite n'invite pas à la confiance non plus. Si Tsonga parvient à créer l'exploit, il faudra se mesurer probablement à Andy Murray en demi finale. La route risque d'être longue pour une possible médaille.

0 commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pour laisser un commentaire, vous devez vous inscrire ou vous identifier