Moselle Open Simon : "Juste content d'avoir enchaîné deux matchs"



Pour la première fois en 2016, Gilles Simon disputera une demi-finale dans un tournoi. Un rayon de soleil au cœur d’une année pour l’instant moyenne.

Enfin. Gilles Simon attendait ce moment depuis un an. Le Niçois ne s’était plus hissé dans le dernier carré d’un tournoi depuis le Moselle Open en 2015 (défaite en finale contre Jo-Wilfried Tsonga). Une éternité pour le protégé de Jan De Witt. Mais après sa qualification, le Tricolore a tempéré en conférence de presse. "Une première demi-finale, ça montre que ce n’était pas une grosse saison. Après une demi-finale d’un ATP 250, je sais ce que c’est, ce n’est pas non plus le résultat du siècle. Pour l’instant, je suis juste content d’avoir enchaîné deux matchs."

"Première demi-finale, ça montre que ce n’était pas une grosse saison"

La Moselle réussit au Tricolore, déjà vainqueur des éditions 2010 et 2013 et finaliste la saison dernière. Lui-même le dit, venir dans un tournoi qui réussit rassure quand la confiance n’est pas au rendez-vous. "C’est un tournoi que j’aime bien. Il y a des endroits que l’on préfère. Même si j’ai déjà eu des bons résultats, les tournées américaines sont souvent plus dures pour moi car je sentais qu’au niveau du jeu ce n’était pas fabuleux. A l’inverse, en Asie je sais que je peux très bien jouer. Ici, c’est pareil mais je peux très bien faire un premier tour. Forcément, venir dans un endroit où on a déjà beaucoup gagné, quand ça ne va pas, on se dit que l’on peut bien jouer et qu’il n’y a pas de raison."

"Thiem, un joueur que j'aime beaucoup"

Un regain de forme qui sera testé face à l’une des révélations de l’année, Dominic Thiem (10ème). Un joueur que Gilles Simon adore. "Il est très fort. Je le connais depuis un moment car la première fois que je l’ai joué c’était en 2014 (à trois reprises au cours de cette année-là). C’est un joueur que j’aime beaucoup. Je me souviens avoir dit dès le début qu’il serait très performant. Il avait déjà beaucoup de force dans son jeu. C’est encore un peu brouillon mais il a beaucoup d’armes : il peut frapper très fort des deux côtés, il a toutes les trajectoires, il peut slicer en revers, servir fort, lifter en coup droit, varier… Je ne pensais pas qu’il arriverait à le mettre en place si vite. Après, il a un des meilleurs coachs du circuit (Günter Bresnik, ndlr) qui connaît très bien le tennis. Il l’aide à évoluer et il apprend très vite. Pour moi, il peut encore progresser."

De votre envoyé spécial à Metz

Tous les produits de Gilles Simon sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.