Open d'Australie
Monfils, la déception



Alors que la rencontre était très attendue, la performance de Gaël Monfils a été décevante face à Rafael Nadal. Après un départ catastrophique, le Parisien est revenu dans le match avant de mener d’un break au quatrième set. Mais le Tricolore est retombé dans ses travers et l’Espagnol s’impose finalement et logiquement 6-3 6-3 4-6 6-4 après 2h55 de jeu. Le Majorquin affrontera Milos Raonic pour son neuvième quart de finale à Melbourne.

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point. » Cette morale de La Fontaine pourrait s’appliquer parfaitement à Gaël Monfils. À l’image de sa demi-finale de l’US Open 2016 contre Novak Djokovic, le Parisien est passé complètement à côté de son début match. Dès son arrivée sur la Rod Laver Arena, le Tricolore semble être inhibé par l’enjeu de cette rencontre. Une nervosité qui a entraîné des choix pour le moins surprenants puisqu’il s’est contenté de remettre la balle dans le court, sans vraiment une volonté de faire mal. Bref, une étonnante passivité. Rafael Nadal, lui, ne s’est pas manqué. Il s’est installé en patron sur le court et manoeuvre son adversaire. Très vite, il mène deux manches à rien.

Une retour miraculeux, puis une auto-destruction…

Néanmoins, à la différence des deux premiers sets, le protégé de Mikael Tillstrom parvient à conserver ses mises en jeux. Résultat, il profite d’un passage à vide du Majorquin à 4-4, coupable d’une double faute et de deux fautes en coup droit. Au terme d’un jeu où il sauve quatre balles de 5-5, il relance la rencontre en revenant à deux sets à un. L’espoir renaît. La Monf tient mieux les échanges, prend plus de risques et mène 4-2 dans ce quatrième. Problème, lorsqu’il sert à 4-3 pour conserver son break, il s’auto-détruit alors qu’il est tranquillement devant à 30-0. Trois vilaines fautes de coup droit permettent à Rafa de revenir à hauteur avant de conclure sur un nouveau mauvais jeu de service de Monfils. Sa 10e double faute offre une deuxième balle de match avant que sa 53e faute directe permette au numéro 9 mondial de conclure cette rencontre de manière logique (6-3 6-3 4-6 6-4).

Monfils doit avoir une nouvelle approche

Gaël Monfils a réagi trop tard au cours de ce huitième de finale. Une nouvelle fois, le sixième joueur mondial passe à côté d’un grand rendez-vous, comme ce fut le cas l’an dernier en demi-finale de l’US Open face à Novak Djokovic. Si les progrès de Gaël Monfils sont bien réels depuis un an, il doit changer son approche de ces grandes affiches.

Nadal, le trentenaire des quarts

De son côté, Rafael Nadal retrouve les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis Roland Garros 2015. Une performance qui confirme son retour en forme. Face à Milos Raonic, il disputera son neuvième quart de finale à Melbourne, le trentième dans un Majeur.



Tous les produits de Rafael Nadal sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.