Open d'Australie
A Melbourne, c’est retour vers le futur



L’édition 2017 de l’Open d’Australie est totalement surprenante. Six des huit demi-finalistes (hommes et femmes confondus) sont âgés de plus de 30 ans. Un scénario quasi-inenvisageable à la veille du tournoi. Comme quoi, l'ancien se porte bien.

30, 31, 34, 35, 35, 36… Non, il ne s’agit pas des numéros du loto mais bien de l’âge de six des huit demi-finalistes de l’Open d’Australie. L’édition 2017 du « Happy Slam » restera dans l’histoire tant les papys et les mamies ont fait de la résistance. La première se nomme Venus Williams. L’Américaine réalise une quinzaine exceptionnelle en atteignant les demi-finales sans avoir perdu le moindre set. A 36 ans, l’ancienne numéro 1 mondiale retrouve une seconde jeunesse et devient la plus vieille demi-finaliste d’un tournoi du Grand Chelem depuis Martina Navratilova à Wimbledon en 1994 (qui était âgée de 37 ans). Ce qui est encore plus fou, c’est qu’elle n’était plus réapparue dans le dernier carré de l’Open d’Australie depuis 14 ans (en 2003) !



Lucic-Baroni, la belle histoire

Et que dire de Mirjana Lucic-Baroni. La Croate est la belle histoire de cet Open d’Australie. Pourtant, la carrière de la joueuse de 34 ans est loin d’avoir été un fleuve tranquille. Très vite considérée comme une future grande de la petite balle jaune, elle perce assez rapidement sur le circuit avec une demi-finale à Wimbledon en 1999, seulement battue par Steffi Graf. Jusqu’à présent, il s’agissait de sa seule et unique apparition dans le dernier carré d’un Majeur. Mais la native de Dortmund souffre sous les coups de la violence de son père. Après avoir mis sa carrière entre parenthèses pendant plusieurs années, elle revient en février 2007 à Memphis. Son parcours australien (avec des succès sur Agnieszka Radwanska et Karolina Pliskova) est une formidable récompense pour une joueuse qui n’a jamais abdiqué. "Je n’arrive pas à y croire. Un jour je raconterai vraiment ce qui m’est arrivé" a-t-elle déclaré sur la Rod Laver Arena. En attendant de livrer toute la vérité sur son histoire, elle savoure et elle le mérite.

Un fait presque unique dans l’ère Open

Avec trois joueurs également âgés de 30 ans ou plus (Stan Wawrinka 31 ans, Rafael Nadal 30 ans et Roger Federer 35 ans), le tableau masculin est un fait (presque) inédit dans l’histoire de l’ère Open. Un seul tournoi du Grand Chelem a déjà connu une telle situation. Pour cela, il faut remonter à Roland Garros 1968 avec Rod Laver (29 ans), Pancho Gonzales (40 ans), Ken Rosewall (33 ans) et Andres Gimeno (30 ans). Assez incroyable.



Le fantasme d’un Federer - Nadal

Si ce tournoi constitue un véritable retour vers le futur, c’est aussi parce qu’il marque le réveil de Roger Federer et Rafael Nadal. Pour la première fois depuis trois ans à l’Open d’Australie 2014, les deux légendes du jeu se retrouvent ensemble dans le dernier carré d’un tournoi du Grand Chelem. Alors forcément, la possibilité de retrouver les deux idoles en finale d’un Majeur fait saliver, ce qui n’est plus arrivé depuis Roland Garros 2011. Il ne faut pas se mentir, cette hypothèse était de l'ordre de l'impossible avant l'entame du tournoi. Mais attention, Stan Wawrinka et Grigor Dimitrov ne sont pas là pour faire des cadeaux. Le premier nommé confirme son statut de favori depuis les éliminations de Novak Djokovic et Andy Murray. Plus les tours avancent et plus le Vaudois prend confiance. Il connaît la recette et sait l'appliquer. De son côté, le Bulgare confirme son renouveau. Titré à Brisbane, le protégé de Dani Vallverdu retrouve (enfin) une place dans une demi-finale de Grand Chelem deux ans et demi après Wimbledon (en 2014). Quel que soit l'affiche, la finale comblera les amoureux du jeu tant les quatre acteurs en sont de véritables esthètes.

Bilan des H2H :

Tableau féminin :
CoCo Vandeweghe (USA) - Venus Williams (USA) [13] : 0-1
Mirjana Lucic-Baroni (CRO) - Serena Williams (USA) [2] : 0-2

Tableau masculin :
Roger Federer (SUI) [17] - Stan Wawrinka (SUI) [4] : 18-3
Rafael Nadal (ESP) [9] - Grigor Dimitov (BUL) [15] : 7-1

Le programme de jeudi

Tous les produits de Roger Federer sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.