Open d'Australie
Federer retrouve la finale !



Il l’a fait ! Revenu après six mois d’absence, Roger Federer disputera la finale de l’Open d’Australie ! Au terme d’un match au scénario complètement fou, le Suisse a pris le meilleur de son ami Stan Wawrinka en cinq manches, 7-5 6-3 1-6 4-6 6-3, après 3h04 de jeu. À 35 ans, le Bâlois disputera sa vingt-huitième finale dans un tournoi du Grand Chelem et visera une nouvelle fois un fameux dix-huitième titre. Il affrontera Grigor Dimitrov ou Rafael Nadal.

Ce fut un bien drôle de match. Le choc entre les deux joueurs suisses a été étonnant. Alors Roger Federer et Stan Wawrinka débutent en étant crispés. A ce petit jeu, le Bâlois se montre opportuniste en prenant le service du Vaudois pour remporter la première manche. Avec le premier set en poche, l’ancien numéro 1 mondial se libère. Son service se montre plus efficace (65% de premières contre 59% et 82% de réussite sur ses premières contre 67%). Il continue à monter au filet et semble s’envoler vers la victoire finale en tournant à deux manches à rien.

Wawrinka, une blessure et des larmes pour se réveiller

D’autant plus que Stan Wawrinka quitte le court, en larmes, pour se faire soigner le genou droit. Il revient des vestiaires avec un bandage. Malgré ce coup du sort, le numéro 4 mondial se libère totalement. Tout l’inverse de Federer. Visiblement perturbé par l’interruption, Federer se met à jouer à l’envers et se montre moins agressif. Il monte de moins en moins au filet (12/17 au premier set, 8/12 au deuxième puis 4/6 au troisième et 2/5 au quatrième). Wawrinka n’abdique pas et propose du combat à son adversaire.



Federer, plus que jamais dans l’histoire

Roger Federer voit alors Stan Wawrinka revenir à sa hauteur. Lui aussi décide de quitter le court. Proche de la rupture, Federer sauve deux balles de break (à 1-1 puis 2-2). Résultat, Wawrinka craque complètement en commettant sa deuxième double faute. Un break presque « offert » qui conduit Roger Federer vers la victoire. Après 3h04 de jeu d’un combat à rebondissements, Roger Federer s’impose 7-5 6-3 1-6 4-6 6-3 pour valider son billet en finale. A 35 ans, il disputera sa 28e finale en Grand Chelem, devenant également le plus vieux finaliste depuis Ken Rosewall (39 ans) à l’US Open 1974. Il retrouve également la finale à Melbourne pour la première fois depuis 2010. Désormais, la planète tennis se met à rêver d’un duel face à son plus grand rival, Rafael Nadal. Sincèrement, cela était complètement inattendu il y a encore deux semaines…



Tous les produits de Roger Federer sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.