M1000-Paris-Bercy Tsonga: "C'était extraordinaire"


En conférence de presse, Jo-Wilfried Tsonga revient sur ce match phénoménal face à John Isner dans lequel il est passé par toutes les émotions. Un combat qui restera gravé dans sa mémoire. Puis, le Français évoque son adversaire dans cette finale compliquée, Roger Federer qui, pour le Manceau, revient à son meilleur niveau. Morceaux choisis.

Ses émotions lors de sa demi-finale
"Le premier set n'était pas évident : il faisait chaud, je transpirais beaucoup, je n'étais pas très à l'aise. Au fur et à mesure du match, je me suis dit qu'il fallait que je profite de ce moment-là. Ce sont des moments extraordinaires. Il y a du monde qui te soutient. Les gens sont derrière toi. Personne ne t'oblige à gagner. Il faut absolument que tu te la kiffes, que tu te fasses plaisir. À partir de là, j’ai commencé à être un peu mieux, à me faire plaisir dans les retours, à essayer d'avancer, de la prendre tôt, quitte à prendre des aces ou ne pas mettre la balle dans le terrain, au moins jouer le tennis que j'aime et qui me fait bien jouer."

L'ambiance de Bercy
"C'est juste extraordinaire. Comme je le disais tout à l'heure, je suis privilégié de pouvoir vivre des moments comme ça. Des ambiances pareilles, je n’en ai pas vécu beaucoup. J'ai presque envie de dire que je n'en ai pas vécu des aussi fortes. Ça faisait beaucoup de bruit quand les gens tapaient sur le sol, tout Bercy vibrait, c'était juste extraordinaire."



Le service de John Isner
"J’ai eu l'impression d'être obligé de retourner de très près parce qu'en étant trop loin, la balle rebondissait trop haut et, du coup, je n'ai pas pu lui donner de vitesse. Et derrière, je me faisais allumé avec son coup droit car il est capable de se décaler.Comme la balle vient très vite, c'est très compliqué. Je ne sais pas si c'est le meilleur serveur. Il y a des joueurs comme Karlovic qui servent extrêmement bien mais qui sont beaucoup moins forts du fond du court. Je pense que Karlovic a un aussi bon service."

Son match contre Roger Federer
"Quoi qu’il arrive, il reste impressionnant. En cette fin de saison, il a envie de montrer à tout le monde qu'il est encore là, qu'il a encore de belles choses à faire dans le tennis. Forcément, je vais jouer un Roger Federer qui sera très fort. J'ai ma tactique bien sûr. Je sais qu'il faut que je sois agressif. Il ne faut pas que je subisse le jeu, sinon j'ai perdu. Je ne peux pas me dire, comme Rafa, je vais lui faire des ronds sur le revers et puis voilà. Je sais que, quoi qu'il arrive, pour gagner contre Roger, il faut que je joue mon meilleur tennis. Je ne me repose pas sur une tactique bien établie, il va falloir que je sois bien agressif et que je rentre dans le terrain le plus possible."


Tsonga rejoint Federer


3 heures de tennis coaché(e) par Frédéric Fontang, entraîneur de la jeune espoir Caroline Garcia, c'est maintenant possible avec la TennisBox !

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.