US Open Serena Williams à l'attaque

L’ancienne numéro un mondiale, Serena Williams est revenue sur le devant de la scène ces dernières semaines avec des victoires à Stanford et Toronto. Si elle ne sera que la tête de série n°28 à l’US Open, cela ne signifie pas qu’il sera facile de la battre.

Elle n’a commencé sa saison qu’en juin, à Eastbourne où elle s’était inclinée face à Vera Zvonareva en huitièmes de finale et pourtant elle est redevenue une des joueuses les plus craintes du circuit WTA. Après avoir dégringolé à la 169ème place, la joueuse américaine a retrouvé la forme et ses sensations sur les courts avec d’abord son huitième de finale à Wimbledon perdu face à Marion Bartoli mais avec une victoire sur Maria Kirilenko au troisième tour du Grand Chelem britannique. Elle a ensuite remporté le tournoi de Stanford face à Marion Bartoli (7-5, 6-1) et est sortie gagnante de la finale à Toronto face Samantha Stosur, pour remporter son deuxième tournoi consécutif en cinq tournois joués. 175ème au classement WTA début juillet, ces victoires lui avaient permis de faire un premier bon de 90 places au classement (de 169ème à la 79ème place) puis un second de 49 rangs (de la 79ème à la 31ème).

Mais ce ne sont pas que ces deux titres qui font d’elle une joueuse redoutée. En effet, au-delà des titres, elle a effectué un retour remarqué grâce à ses victoires sur Maria Sharapova (6-1, 6-3) en quarts de finale à Stanford, puis Marion Bartoli en finale. A Toronto, elle a eu à faire à Victoria Azarenka, n°3 mondiale, qu’elle a battu 6-3, 6-3 puis Sam Stosur (6-4, 6-2). Les victoires face à ces joueuses du Top 10 ont impressionné et surtout lui ont permis de retrouver son statut si ce n’est d’intouchable, de joueuse dangereuse qu’on préférerait ne pas affronter. La semaine dernière, la joueuse américaine a dû abandonner en huitièmes de finale à Cincinnati à cause d’une blessure à l’orteil droit mais elle devrait être en toute possession de ses moyens pour l’US Open.

Aujourd’hui, la joueuse aux 13 titres du Grand Chelem dont trois US Open (1999, 2002, 2008) est remontée à la 29ème place, et se retrouve tête de série n°28 pour le Grand Chelem américain, dont le tableau sera révélé demain.

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.