Wimbledon
Shocking Wimbledon : la sensation Lewis (4/7)



Capture d'écran via YouTube

A moins d’une semaine de Wimbledon, la rédaction de welovetennis.fr a décidé de vous faire revivre sept surprises qui ont bouleversé ce tournoi légendaire. Une sélection non exhaustive tant l’histoire du Grand Chelem britannique est riche. Victoire surprise ou défaite cuisante, chaque événement choisi a participé un peu plus à la renommée du plus prestigieux des tournois du Grand Chelem.

Le contexte…

Finaliste lors des éditions 1980 et 1982 et victorieux en 1981, John McEnroe débarque au All England Club dans la peau du favori en 1983. Tête de série numéro deux, l’Américain arrive en finale pour la quatrième année de suite avec un seul set laissé en route (au deuxième tour face à Florin Segarceanu). De l’autre côté, c’est la stupeur. Tête de série numéro un, Jimmy Connors chute en huitièmes de finale face à Kevin Curren. Ce dernier s’arrête en demi-finales contre l’invité surprise, un « All Black », Chris Lewis !

Le fait…

Pendant deux semaines, le « kiwi » joue le meilleur tennis de sa vie. Dans un entretien pour The Orange County Register, le natif d’Auckland évoque ce tournoi unique : "Je n’arrive pas à croire à quel point ces deux semaines sont encore vives dans ma mémoire." Imaginez un seul instant, à l’époque il était au-delà de la cinquantième place mondiale. L’exploit est colossal pour ce joueur qui avait remporté les juniors de… Wimbledon en 1975 ! Autant dire, que le gazon, c’est son dada. Mais après un parcours héroïque avec trois victoires en cinq manches, la marche est beaucoup trop haute en finale. « BigMac » ne lui laisse aucune chance en s’imposant 6-2, 6-2, 6-2.



Ce qui a changé…

Pas grand-chose pour le kiwi. Avec une seule autre finale (remportée) à se mettre sous la dent à Auckland en 1985, il stoppe sa carrière l’année suivante, en 1986. Son bilan est honorable avec trois trophées en simple et huit en double, ainsi qu’un pic à la 19e place mondiale au cours de l’année 1984. Et la déception n'existe pas chez celui qui avait surpris son monde : "Lorsque je regarde ma carrière, je n’ai aucun regret et je peux dire que j’ai donné mon meilleur."

Shocking Wimbledon : Federer out (3/7)

Shocking Wimbledon : le jour de gloire de Bartoli (2/7)

Shocking Wimbledon : la folie Marcus Willis (1/7)

Tous les produits de Roger Federer sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.