Wimbledon Bartoli : "Un moment unique !"

Au micro de Canal+, dans une interview accordée hier, Marion Bartoli aborde sereinement sa finale. Résolument optimiste, elle se réjouit à l'avance d'une rencontre "unique". Sabine Lisicki et son sourire radieux doivent tenir le même type de propos !

Sa confiance en elle
"J'ai toujours cru en moi. J'ai toujours cru que j'aurais de nouveau ma chance d'atteindre une finale de Grand Chelem. Il fallait simplement que je la saisisse. Cette année, c'est le cas. Cette chance, je l'ai et je l'ai saisie, j'en suis d'ailleurs très fière. Mais il reste une marche à franchir. Je ne veux pas me satisfaire d'être en finale. J'ai envie de gagner le titre, je vais tout faire pour y parvenir. Evidemment, si Sabine gagne, je la féliciterai et ce sera amplement mérité. Mais je veux l'emporter. Je m'attend à quelque chose de très difficile. Mais le contexte d'une finale de Grand Chelem est particulier, c'est indéniable."

Son début d'année et les doutes
"J'avais juste envie de retrouver le moral. Il y avait certaines choses dans ma vie privée qui m'affectaient. Ce n'était pas évident. Il fallait déjà que règle tout ça pour être heureuse. Comme je vous le dis, je savais que j'aurais une autre occasion d'aller en finale, mais je ne pensais pas y parvenir dès cette année. Dans les moments difficiles, on voit les personnes qui ont du caractère. Celles qui sont capables de se remettre en question. Quand on comprend que le tennis n'est qu'une toute petite partie de la vie, on relativiser bien plus ce qu'il peut arriver sur un terrain. Moi, quand mes problèmes personnels se sont arrangés en-dehors du court, j'ai pu rebondir et retrouver une dynamique positive. Aujourd'hui, je suis pleinement heureuse."

Son père, présent pour la finale
"Pour moi, c'est une fête, cette finale ! Je ne peux pas concevoir de ne pas partager avec mon père ce moment de fête ! Il a fait tellement de choses pour moi, il m'a inculqué des valeurs fortes depuis que je suis toute petite. J'ai envie de partager ça avec lui, ce grand moment de bonheur. Ca va être un match unique, un moment unique. Être en finale, ça n'arrive pas à tout le monde, ni tout le temps... Là, c'est un père qui vient soutenir sa fille."

1 commentaires

1. Le samedi 06 juillet 2013 à 10:09, par clarinette (come on Andy !!)

une très belle ITW vue hier sur canal+, très intelligente, très lucide sur elle même, son sport en général, la vie tout court.

Ajouter un commentaire

Pour laisser un commentaire, vous devez vous inscrire ou vous identifier