WTA - Indian Wells
Mladenovic : "Je ne veux pas m'emballer"



Qualifiée pour sa première demi-finale de Mandatory et assurée d'intégrer le Top 20, Kristina Mladenovic a préféré temporiser en conférence de presse. La Tricolore n'aura pas le temps de savourer puisqu'elle a rendez-vous dès la nuit prochaine contre Elena Vesnina. Retour sur sa conférence de presse.

Pour la première fois depuis 2011 et Marion Bartoli, une joueuse française sera au rendez-vous des demi-finales d’Indian Wells. Kristina Mladenovc est parvenue à briser la malédiction face à Caroline Wozniacki en s’imposant en trois manches. Avec cette victoire, Kiki signe un coup double car elle disputera une première demi-finale dans un Premier Mandatory et intégrera le Top 20 lundi. Si la Tricolore était heureuse de sa qualification en conférence de presse, elle ne souhaitait pas tomber dans l’euphorie comme le relaie le site de la WTA : "C’est la plus longue série de victoires de ma carrière. C’est génial, mais en même temps, je m’entraîne tous les jours pour vivre ces moments-là. Je ne veux pas m’emballer. Je suis juste satisfaite de cette qualification et d’être à ce niveau du tournoi."

Mladenovic : "Je voulais prendre ma revanche"

Ce succès a mis en avant sa volonté et sa capacité à produire du jeu du début à la fin. Ses efforts ont été récompensés. "Caroline (Wozniack) est une top joueuse, c’est une ancienne numéro 1 mondiale. Elle est en grande forme puisqu’elle vient de réaliser un excellent début de saison. Je voulais prendre ma revanche (sur la finale perdue de Hong Kong en fin d’année 2016, ndlr). Encore une fois, c’était une bataille très difficile dans des conditions compliquées (…) Je n’ai pas bien commencé le match, mais je suis restée positive. Je me suis battue mentalement pour rester au contact et finalement, j’ai eu ma chance dans le tie-break. J’ai joué avec des variations, des slices et j’ai essayé de la faire courir. Aujourd’hui (lire ce jeudi), j’ai aussi ajouté du service-volée ! Et ça a payé !"

Vesnina : "Kiki est « on fire », mais moi aussi"

En demi-finale, la nouvelle numéro 1 française affrontera Elena Vesnina. Comme avant de défier Caroline Wozniacki, Kiki n’a jamais battu la Russe en deux affrontements. Pour rejoindre le dernier carré, Vesnina a écarté Venus Williams. En conférence de presse, la 15e mondiale s’est exprimée sur la Française : "Kiki est en train de faire une très bonne saison. Elle a remporté son premier titre (à Saint-Pétersbourg), puis fait une finale à Acapulco. Je vais réfléchir comment je vais jouer contre elle, car c’est aussi une excellente joueuse de double capable de venir au filet, de faire des amorties ou des slices. Ce sera un match difficile. Kiki est « on fire », mais moi aussi (sourire)."



Tous les produits de Caroline Wozniacki sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.