WTA La belle semaine des Françaises

Deux tournois se déroulaient cette semaine, sur le circuit WTA. L'un à Bastad en Suède, l'autre à Carlsbad, aux Etats-Unis. Dans chacune des deux épreuves une Française a réussi à se hisser en finale. Zoom sur une journée qui pourrait rapporter deux titres au tennis français.

Décalage horaire oblige, Mathilde Johansson est la première à avoir décroché son billet pour sa finale. Vainqueur successive de Craybas, Peer, Pavlyuchenkova (tête de série numéro 5) puis de Larsson, Johansson a su, dans un premier temps, faire face à son changement d'adversaire tardif avant le premier tour*. Par la suite, elle a résisté à un incroyable enchaînement de matchs, des suites d'une interruption d'une journée à cause de la pluie. Toujours est-il que la Française, née en Suède jouera à Bastad, la deuxième finale WTA de sa carrière. L'occasion pour elle de tenter de décrocher "à domicile", son tout premier titre sur le circuit. Pour rappel, elle avait perdue sa première finale à Bogota, en 2011, face à l'Espagnole Dominguez.

Cet après-midi, Johansson sera opposée à la tenante du titre Slovène, Polona Hercog. Les deux joueuses ne se sont affrontées qu'une seule fois en carrière, mais il faut remonter assez loin pour retrouver une trace de leur confrontation. C'était à Civitavecchia en 2008, sur terre battue déjà. Le duel avait tourné alors tourné à l'avantage d'Hercog 6-2, 6-4. L'occasion donc, pour Johansson, de prendre sa revanche dès aujourd'hui ?

Après Johansson, Bartoli

Dans la nuit, ce fut ensuite au tour de Marion Bartoli, de se qualifier pour sa finale, mais à Carlsbad, cette fois. La Française est venue à bout, en demies, de la Taïwanaise Chan, après avoir éliminé successivement King et Mchale (tête de série numéro 5). Bien qu'handicapée par une douleur à la hanche gauche cette semaine, Bartoli s'est qualifiée pour sa deuxième finale de la saison. Elle avait été privée du sacre au terme de la première, par l'Allemande Angelique Kerber. C'était au tournoi de Paris-Coubertin, en Février dernier. Cette nuit, elle tentera de remporter son premier titre WTA de l'année, et succèdera en cas de victoire, à Mary Pierce, au palmarès des vainqueurs françaises à Carlsbad

Opposée à Dominika Cibulkova en finale, Marion Bartoli mène trois victoires à deux dans leur confrontations directes. Cependant, leur dernièr match, en 2011, avait débouché sur un forfait de la Slovaque. Le dernier véritable affrontement entre les deux joueuses remonte en réalité à 2008, dans une année où elles s'étaient affrontées quatre fois, pour un bilan de deux victoires chacune. Difficile donc, d'en tirer la moindre conclusion.

Quoi qu'il en soit et peu importe l'issue de ces deux finales, la performance des deux françaises cette semaine est un signe positif pour le tennis féminin français. Et ce, trois jours après la nomination d'Amélie Mauresmo, à la tête de l'équipe de Fed Cup.

(*)La tête de série numéro 1 du tournoi, Sara Errani, que Johansson devait affronter au premier tour, a déclaré forfait le matin du match. Elle avait été remplacé au pied levé par la lucky loser Américaine, Jill Craybas.

0 commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pour laisser un commentaire, vous devez vous inscrire ou vous identifier