Accueil2010, ils ont dit...
Array

2010, ils ont dit…

-

La fin de l’année, ou l’oc­ca­sion de ressortir les pépites des cita­tions des acteurs du circuit. En confé­rence de presse, en inter­view indi­vi­duelles, sur Twitter, les cham­pions se sont parfois lâchés, entre émotion, humour et tris­tesse. Voici une sélec­tion des plus belles cita­tions de 2010.

« J’en ai toujours rêvé. J’ai toujours cru en moi. Je me suis dépassée. J’ai impro­visé. Et j’ai gagné ! » Francesca Schiavone, après sa victoire à Roland Garros

« Sérieusement, aucun des deux n’a envie d’aller aux toilettes ? Même pas l’ar­bitre ? (Ndlr, ce tweet a été posté en plein milieu du 5e set). Je ne peux vrai­ment vrai­ment pas croire à ce qui se passe dans ce match. Cela n’ar­ri­vera plus jamais jamais jamais ! C’est irréel ! » Andy Roddick, lors du match Isner‐Mahut

« Il a joué des matches compli­qués. Il s’en est toujours sorti. Cela me fait dire que dans un tournoi comme celui‐ci, tu es comme un chat : tu as plusieurs vies. Chaque tour est une aven­ture renou­velée pour lui. » Roger Federer, à propos de Gaël Monfils à Bercy


« Il faudrait changer la règle. Mais une chose pareille n’est jamais arrivée avant et ça n’arrivera jamais après. Les quatre sets de la veille, c’était l’échauf­fe­ment… »
John Mc Enroe, à propos du match Isner – Mahut


« Contre Gaël, les points sont très durs à finir. Il est grand, il a des bras très longs, des jambes très longues, il fait trois mètres à chaque fois en glis­sant en plus (sourires). Il va très vite. C’est le Bolt du tennis (sourires). Il a des prédis­po­si­tions pour le 100m. Je ne ferais pas un 100m avec lui parce que je pour­rais être assez ridi­cule ! »
Richard Gasquet après sa défaite face à Gaël Monfils à l’US Open

« Chez moi, l’envie vient toute seule. C’est simple, je ne pense pas qu’il existe quel­qu’un qui aime le tennis plus que moi. » Roger Federer

« Les heures de sommeil, la diété­tique, les soins, la matu­rité : Okay , zéro profes­sion­na­lisme. Mais à ma manière, dans mon fonc­tion­ne­ment, je suis un grand pro. J’ai l’image d’un mec un peu fou‐fou mais je suis un compé­ti­teur, clai­re­ment. Je bouffe ce que je veux, je joue au basket si j’en ai envie, mais la compé­ti­tion, n’im­porte quelle compé­ti­tion, je kiffe. Je donne tout. » Gaël Monfils

« Certains pensent qu’il ne sera plus ce qu’il a été. Ce sont des conne­ries. Pour moi le grand Nadal est pour demain. » Roger Federer à Melbourne

« Les Espagnols, sur n’im­porte quelle surface, je les prends ! » Jo‐Wilfried Tsonga, lors de la réunion de l’équipe de France pour choisir la surface du quart de finale de Coupe Davis (extrait du Documentaire Sur la route de Belgrade)


« Je suis juste très talen­tueux ! (Rires) »
Roger Federer à qui l’on deman­dait comment il faisait pour aligner les victoires en Grand Chelem après son succès à Melbourne

« L’an passé, j’étais devant ma télé. Je me souviens avoir regardé quelques matchs, Tsonga‐Monaco, la finale… Le soir de la demi‐finale de Federer, je faisais le 20 Heures de Claire Chazal, c’était très glauque. Je buvais des litres de coca et je bouf­fais beau­coup avec le stress. Le manque d’activité et la compen­sa­tion m’ont fait mal. En plus, je dormais zéro. Alors quand tu reviens sur un court… Je tapais avec un – 26 et je ne jouais pas mieux que lui. C’était ridicule ! »
Richard Gasquet, à propos de son retour à Roland Garros

« Quand je suis rentré à l’hôtel, je ne trou­vais plus la clé. J’ai poireauté dix minutes dans le garage avec la coupe sous le bras. Je crevais de chaud. Je crois qu’il y a pire comme pépin (Rires). » Roger Federer après sa victoire à Melbourne

« Vous faites ce que vous voulez, mais fran­che­ment, quand moi je fais une demi‐finale à Miami, j’ai l’im­pres­sion que cela passe tota­le­ment inaperçu. Après, vous gérez comme vous voulez, ce n’est pas mon problème ». Marion Bartoli, s’adres­sant à la presse et au sujet d’Aravane Rezai à Roland Garros

« Sur les balles de match, j’ai tout donné en coup droit. Je fermais les yeux et je frap­pais le plus fort possible. J’ai eu beau­coup de chance, j’ar­rive enfin à battre Roger ici, tout ça est incroyable ! » Novak Djokovic, à propos de ses deux balles de match sauvées face à Federer en demi‐finale de l’US Open

« Putain, on y est tous, on est là, on va jouer la Coupe Davis ! » Jo‐Wilfried Tsonga évoquant la parti­ci­pa­tion de Monfils, Simon et Gasquet au premier tour de Coupe Davis face à l’Allemagne

« Si je peux réussir ce coup ? Très clai­re­ment, non. Je ne suis pas aussi bon que lui dans ce domaine. A sa place, je serais très prudent avec ma raquette. Si vous voyez ce que je veux dire. » Novak Djokovic, sur le coup entre les jambes de Federer à l’US Open

« Je suis bleu‐blanc‐rouge. Mais je ne suis pas patrio­tique. Par exemple, je n’irais pas à la guerre si on me le propo­sait. Mais j’aime ce pays et ses terres qui m’ont tant donné. Le drapeau m’a aussi beau­coup apporté. Aujourd’hui, pour moi, c’est logique d’essayer de renvoyer l’as­cen­seur. » Jo‐Wilfried Tsonga, à propos de la pers­pec­tive de repré­senter la France en Coupe Davis

« Si je ne gagne jamais Roland‐Garros, je serai défait. Dans tous les autres tournois, j’ai des objectifs. A Roland‐Garros, j’ai un rêve. » Gaël Monfils

Article précédentHantuchova prend la pose
Article suivantTrève hivernale