AccueilActualité5. Gulbis s'enflamme

5. Gulbis s’enflamme

-

Ils ont surpris, perfé, étonné au cours de cette saison 2013. En somme, ils nous ont fait plaisir ! Voici quatre joueurs et quatre joueuses qui vont devoir confirmer, en 2014, les bonnes impres­sions qu’ils nous ont lais­sées. A retrouver aujourd’hui de 11h00 à 18h00.

Oui, je sais, c’est un peu risqué de demander à Ernests Gulbis de confirmer quoi que ce soit. Pourtant, le Letton a bel et bien réalisé l’une de ses meilleures saisons. Lui dont on connaît le formi­dable talent, avait affirmé début 2013 vouloir gagner en régu­la­rité. Pari en partie relevé ! Pour la première fois de sa carrière, Ernests a remporté deux titres en une saison, à Delray Beach et à Saint Pétersbourg ; égale­ment quart de fina­liste à la Coupe Rogers, il s’est offert quelques belles perfs, en battant Tommy Haas, John Isner, Jerzy Janowicz et Andy Murray. Mieux, il a fait vaciller Rafael Nadal en personne à deux reprises, dont une fois sur terre battue, avant de s’in­cliner en trois sets. Résultat : Gulbis a gagné 112 places en un an et frappe à la porte du top 20. Tout n’a pas été parfait, il y a eu de nombreuses décep­tions, mais il a semblé, plusieurs fois, dans une forme qu’on ne lui avait plus vu depuis long­temps. Un nouveau feu de paille ou, enfin, un véri­table brasier ? L’avenir nous le dira.