AccueilActualité7. Troicki derrière la caméra

7. Troicki derrière la caméra

-

Ils ont pété des plombs tout au long de cette année 2013 ! Oui, un certain nombre de joueurs et de joueuses ont vu leurs nerfs lâcher au cours de la saison. Et de façon pas toujours jolie, jolie… L’on pour­rait même dire sans prendre trop de risques que nos sanguins ont été parti­cu­liè­re­ment imagi­na­tifs. Alors, ce mercredi, retrouvez, de 11h00 à 19h00, notre sélec­tion des huit coups de sang les drôles, tristes ou impres­sion­nants de l’année !

Avant de faire parler de lui de façon peu glorieuse avec son histoire de contrôle anti‐dopage évité, Viktor Troicki a aussi fait un peu le show de façon plus légère mais néan­moins cocasse à Rome. Dans un match l’op­po­sant à Ernests Gulbis (toujours dans les bons coups celui‐là), le Serbe s’est mis à contester auprès de l’ar­bitre une balle jugée faute par ce dernier mais que lui voyait bonne. Convaincu que l’homme de chaise se trompe de marque, il démarre alors un sketch ahuris­sant dans lequel on le voit amener avec lui un camé­raman pour aller filmer la trace. Tout simple­ment du jamais vu !

Article précédentRadwanska au bercail
Article suivantFrance TV proche d’un accord