Accueil Actu "A Belgrade si j'ai un gros chèque"

« A Belgrade si j’ai un gros chèque »

-

Interrogé sur ses divers malaises sous le soleil et visiblement sur son incapacité à résister, Novak Djokovic a eu cette réponse : « Je n’ai pas fait d’examens medicaux spécifiques pour connaitre ma capacité à résister à une forte chaleur, l’endroit idéal pour le faire c’est sûrement le Sahara. Moi je vis plutôt dans des zones avec l’air conditionné donc… » Puis concernant son programme sur terre, il a gardé son sens de l’humour : « Je pense que j’irai déjà à Belgrade, enfin si j’ai un bon chèque pour y aller, en plus je vais à Monte Carlo, Rome et Madrid.  »

Instagram
Twitter