Accueil Actu Bartoli, l'amertume acérée

Bartoli, l’amertume acérée

-

Mario Bartoli était extrêmement déçue après sa défaite face à Garbin, 3-6 5-7. La Française a notamment fustigé le clan de son adversaire et les conditions de jeu.

« J’étais un peu fatiguée, un peu malade, je crois. Ce n’était pas évident de jouer dans le froid et il caillait vraiment. C’est sûr que je n’étais pas dans une forme optimale et les conditions ne m’avantageaient pas du tout. Ca a été dur. Elle avait aussi un jeu et une attitude assez pénibles. Il a fallu que j’essaie de me calmer, mais ça n’a pas été évident. Son clan manifestait bruyamment quand elle marquait un point, quand je faisais une faute directe. Ce n’est pas hyper sportif. A chaud, bien évidemment je suis déçue. Je m’étais donnée à fond dans ma préparation, j’avais fait une semaine d’entrainement très dure juste avant. Malheureusement, je n’ai pas été récompensée comme je l’espérais. Mais c’est comme ça, c’est la loi du sport. On peut donner le maximum avant et pendant un tournoi, avoir la meilleure préparation du monde, parfois cela passe, d’autres pas. Il faut l’accepter.« 

« Si vous avez des suggestions pour m’aider à gagner Roland Garros, je suis ouverte à tout« , a-t-elle conclu, énervée.

Instagram
Twitter