Accueil Actu Bartoli : « Rater Wimbledon serait une énorme déception »

Bartoli : « Rater Wimbledon serait une énorme déception »

-

De nou­veau bles­sée au poi­gnet, Marion Bartoli pour­rait bien renon­cer au tour­noi de Wimbledon dans une dizaine de jours : « Mon poi­gnet me gêne tou­jours depuis Roland‐Garros. C’est vrai­ment dou­lou­reux. L’année 2008 ne me sou­rit vrai­ment pas. Je suis tou­jours malade ou bles­sée. » A‑t‐elle décla­ré après sa défaite au pre­mier tour du tour­noi de Birmingham face à la Tchèque Petra Cetkovska (5–7, 6–4, 6–0). « Rater un grand che­lem, sur­tout Wimbledon, serait une énorme décep­tion. » a ajou­té l’Auvergnate.

Instagram
Twitter