Accueil Benneteau : « Une belle victoire »
Array

Benneteau : « Une belle victoire »

-

Malgré la bles­sure de Gulbis, le Français estime avec jus­tesse qu’il a réa­li­sé une belle per­for­mance. Cette edi­tion 2010 a très bien com­men­cé pour le Bressan. Verbatim.


« C’est une belle vic­toire et un bon match. D’ailleurs, cela a été les pre­miers mots de mon coach quand je suis sor­ti du court. J’ai très bien com­men­cé la par­tie. Gulbis est très dur à jouer car il est tota­le­ment impré­vi­sible, il s’a­git donc de res­ter vigi­lant. Mais je suis content car j’é­tais bien pré­sent. J’ai beau­coup tra­vaillé la semaine avant le tour­noi. J’ai pré­fé­ré faire ce choix plu­tôt qu’al­ler à Nice. Peut‐être que réa­li­ser un résul­tat là bas aurait pu me don­ner de la confiance mais je n’en suis pas cer­tain. Par le pas­sé, j’ai joué la semaine pré­cé­dente le tour­noi en ayant de très bons résul­tats et cela n’a pas été tou­jours effi­cace. Là, j’ai fait pas mal de tra­vail fon­cier en salle de gym, mais aus­si beau­coup de courses dans le bois de Boulogne, il me fal­lait ça pour pré­pa­rer ce rendez‐vous si par­ti­cu­lier. Quand j’ai vu le tirage au sort, je savais que j’al­lais jouer le dimanche sur un un grand court, et cela m’a don­né encore plus d’en­vie. J’aime ce type de rendez‐vous, c’est pour cela que je fais ce métier, la ola de trois minutes quand Gulbis était aux ves­tiaires fut un sacré petit bon­heur. C’est un très bonne entrée en matière, mais il ne faut pas s’en­flam­mer car mon futur adver­saire sera coriace même s’il aura un nom moins ron­flant que Gulbis. Que ce soit Mayer ou Stakhocvsky, la der­nière fois que je les ai joués, j’ai per­du. Il faut donc encore bien se pré­pa­rer. En tout cas, je suis très heu­reux d’au­tant que j’ai gagné en trois sets en tour­noi du Grand Chelem, et cela ne m’ar­rive pas sou­vent. Le fait qu’il aban­donne ne me dérange pas, au final j’ai éco­no­mi­sé de l’éner­gie, et si l’on veut aller loin ici cela est important. »

De votre envoyé spé­cial à Roland Garros

Article pré­cé­dentSH – Robert éliminé
Article sui­vantSD – Venus sort Schnyder
Instagram
Twitter