AccueilActualitéÇa ne veut pas pour Medvedev

Ça ne veut pas pour Medvedev

-

Daniil Medvedev arri­vait cette année avec un statut diffé­rent à Roland‐Garros : celui de 14ème mondial, fina­liste à Barcelone et demi‐finaliste à Monte‐Carlo. Mais le Russe a une nouvelle fois calé dès le premier tour à la Porte d’Auteuil, cette fois en cinq manches contre Pierre‐Hugues Herbert. Un Grand Chelem qui ne lui réussit pas, puisque c’est la troi­sième fois en trois parti­ci­pa­tions qu’il perd dès son entrée en lice contre un Français. En 2016, c’était contre Benjamin Bonzi, et l’année dernière, face à Lucas Pouille.

Article précédentNadal en balade
Article suivantDiyas trop forte pour Albie