Accueil Actu Cornet : « Nous avions besoin d’un leader assez audacieux comme Osaka...

Cornet : « Nous avions besoin d’un leader assez audacieux comme Osaka »

-

Ce jeudi, Naomi Osaka a décidé de se retirer de sa demi-finale qu’elle devait jouer face à la Belge Elise Martens. Un geste salué par Alizé Cornet.

Naomi, qui a la double nationalité japonaise et américaine, explique être « fatiguée » et « malade » de devoir constater régulièrement des situations où les noirs sont la cible de bavures policières.

Invitée du Super Moscato Show sur RMC, la joueuse française a réagi à la situation actuelle. « Jusqu’à hier, personne n’en parlait. Elle a lâché une bombe sur les réseaux sociaux. Je me suis dit ‘’Wouah quel courage’’. Je pense que cela va ouvrir les yeux à certaines personnes qui font un peu l’autruche parce qu’on n’a pas forcément envie de voir ce qu’il se passe actuellement aux Etats-Unis. J’ai hâte de voir mes collègues de tennis pour voir ce qui va se passer à grande échelle, au niveau du tournoi. Est-ce qu’il y aura plus de boycott ?, se demande Alizé. J’ai vu ce qu’il se passait en NBA, je troue ça très fort ce mouvement lancé par LeBron James. Nous aussi on avait besoin de ce genre de leader assez audacieux pour le faire. Le sport ne peut pas rester aveugle par rapport à ce qu’il se passe dans le monde  »

Instagram
Twitter