AccueilActuCornet : « Nous avions besoin d’un leader assez auda­cieux comme Osaka…

Cornet : « Nous avions besoin d’un leader assez audacieux comme Osaka »

-

Ce jeudi, Naomi Osaka a décidé de se retirer de sa demi‐finale qu’elle devait jouer face à la Belge Elise Martens. Un geste salué par Alizé Cornet.

Naomi, qui a la double natio­na­lité japo­naise et améri­caine, explique être « fati­guée » et « malade » de devoir constater régu­liè­re­ment des situa­tions où les noirs sont la cible de bavures policières.

Invitée du Super Moscato Show sur RMC, la joueuse fran­çaise a réagi à la situa­tion actuelle. « Jusqu’à hier, personne n’en parlait. Elle a lâché une bombe sur les réseaux sociaux. Je me suis dit ‘’Wouah quel courage’’. Je pense que cela va ouvrir les yeux à certaines personnes qui font un peu l’autruche parce qu’on n’a pas forcé­ment envie de voir ce qu’il se passe actuel­le­ment aux Etats‐Unis. J’ai hâte de voir mes collègues de tennis pour voir ce qui va se passer à grande échelle, au niveau du tournoi. Est‐ce qu’il y aura plus de boycott ?, se demande Alizé. J’ai vu ce qu’il se passait en NBA, je troue ça très fort ce mouve­ment lancé par LeBron James. Nous aussi on avait besoin de ce genre de leader assez auda­cieux pour le faire. Le sport ne peut pas rester aveugle par rapport à ce qu’il se passe dans le monde »

Instagram
Twitter