AccueilDimitrov lui aussi au tapis
Array

Dimitrov lui aussi au tapis

-

Grigor Dimitrov a cédé face à Karlovic

Grigor Dimitrov ne s’attendait certainement pas à quitter Roland Garros si tôt. Enorme désillusion pour le joueur bulgare, sorti d’entrée par Ivo Karlovic. La tête de série numéro 11 quitte Paris par la petite porte.

Après le petit séisme Nishikori, une réplique vient d’avoir lieu sur la terre battue pari­sienne. Au tour de la tête de série numéro onze de flan­cher. Ivo Karlovic, l’im­mense serveur, a été très diffi­cile à négo­cier, comme à son habi­tude. Trop diffi­cile visi­ble­ment. 22 aces et 88% de points gagnés derrière sa première balle auront, entre autres, permis au Croate de s’im­poser. Ce dernier aura su convertir deux balles de break sur les quatre qu’il a obte­nues, au contraire de Dimitrov, qui ne s’est procuré qu’une petite balle de break dans toute la partie. Un bilan bien trop maigre pour espérer quoi que ce soit. Ses 45 points gagnants n’au­ront pas pu contre­ba­lancer ses 22 fautes directes, un chiffre bien trop élevé face à un joueur comme Karlovic. 

Des ambitions déchues

Grigor Dimitrov abor­dait Roland Garros avec des ambi­tions. Celui qui s’était hissé en quarts de finale de l’Open d’Australie en janvier dernier réali­sait en effet sa saison la plus aboutie de sa jeune carrière. Mais pour son quatrième Roland Garros, il n’aura pas su rééditer sa perfor­mance de l’an dernier (éliminé au troi­sième tour). L’actuel douzième mondial, qui avait été titré à Bucarest sur terre, était fréquem­ment cité comme un des outsi­ders du tournoi, pouvant par exemple se hisser jusqu’aux quarts de finale. Sa demi‐finale à Madrid allait en ce sens. Son élimi­na­tion ce matin beau­coup moins. 

  1. Federer évoque Nadal
  2. Federer ne se mouille pas
  3. Berdych fait le buzz