Accueil Djokovic de retour en forme
Array

Djokovic de retour en forme

-

Novak Djokovic a mis fin à une période de doute en remportant hier son 3e tournoi de la saison à Toronto. Un cran au-dessus de Richard Gasquet dans cette finale (victoire 6-3 6-2 en 1h01), le numéro 2 mondial s’est rassuré avant d’aborder les rendez-vous de Cincinnati et Flushing Meadows où il aura 2600 points ATP à défendre.

Cette nuit à Toronto, on a revu le Djokovic de début de saison. Efficace au service (84 % des points gagnés derrière la première), dévastateur au retour (42 % des points gagnés à la relance dont 71 % derrière la seconde du Français) et particulièrement mobile sur les jambes, le Serbe a disputé un très bon match sans laisser la moindre chance à son adversaire. Après un début de partie légèrement timide, le numéro 2 mondial a passé un sérieux coup d’accélérateur à 3-3 première manche pour se détacher 6-3 2-0. Il faut dire que Gasquet, extrêmement offensif dans les premiers jeux, a connu un vrai trou noir à cet instant-là, commettant brutalement beaucoup trop d’erreurs. Malheureusement pour lui, le mal est fait. Djokovic gère son match, et conclut la rencontre 6-3 6-2 en 1h01. « C’était très difficile » confirme Gasquet. « Novak est très fort, il ne fait aucune faute, son retour et son revers sont exceptionnels. C’était difficile de ne pas se laisser prendre par l’événement, cela faisait six ans que je n’avais pas fait une finale dans un aussi gros tournoi et j’ai senti le poids. Et puis, il y a eu la fatigue aussi. J’ai fait une série catastrophique à partir du milieu du premier set et j’ai fait un très mauvais jeu de service à 4-3 pour lui dans le premier. C’est très dur contre lui. […] »

Djokovic, lui, a pris sa revanche sur ses Jeux Olympiques ratés. Mieux, le Serbe a mis fin à une période de disette de plus de 3 mois (aucun titre depuis Miami fin mars). Un regain de forme qui fait forcément très plaisir au numéro 2 mondial. « Les défaites aux JO ont été plus dures à digérer que celle de Wimbledon, mais elles m’ont donné encore plus envie de venir ici pour conquérir le titre. Je n’avais plus gagné de finale depuis Miami et la saison sur dur commence très bien. »

Après Toronto, la mission « défense des points » se poursuit à Cincinnati pour Djokovic. Le Serbe y remet les 600 points de sa finale de l’an passé en jeu. Va-t-il réussir à enchainer ?

La raquette de Novak Djokovic, ici !

Article précédentLa finale à 1h00
Article suivantGasquet – Djokovic en images
Instagram
Twitter