AccueilDjokovic impitoyable !
Array

Djokovic impitoyable !

-

Novak Djokoic écrase Grigor Dimitrov 6–2 6–2 6–3, en 1h44, à Roland Garros. Le voilà en huitièmes de finale.

Une F‑E‐S‐S‐E‑E. Signée : Novak Djokovic. Il n’y a pas d’autre mot pour quali­fier la puni­tion infligée par le numéro un mondial à l’un des porte‐étendard de la nouvelle géné­ra­tion. Oui, le choc annoncé n’a pas eu lieu. On imagi­nait pour­tant une rencontre au niveau des dernières pres­ta­tions de Grigor Dimitrov face à ce même Novak et face à Rafael Nadal. A Madrid, le Bulgare avait, en effet, dominé son aîné serbe 7–6(6) 6–7(8) 6–3. A Monte‐Carlo, il s’était payé le luxe de faire vaciller le meilleur joueur de l’his­toire sur terre battue, avant de s’in­cliner, 2–6 6–2 4–6. Auteur d’un début de tournoi sans fautes, préservé physi­que­ment grâce à des scenarii inté­res­sants – un abandon, un rookie, Lucas Pouille -, on l’ima­gi­nait à même d’in­quiéter Novak Djokovic.

Il n’en fut rien. Nole s’est baladé. Littéralement. Une victoire 6–2 6–2 6–3, en 1h44. Pourtant, avec 13 points gagnants et 22 fautes directes, il peut surtout remer­cier son adver­saire qui n’a pas fait le poids. Ce dernier a, en effet, commis pas moins de 48 erreurs… La faute à une épaule droite appa­rem­ment blessée, qu’il a dû faire soigner durant la rencontre. Bref, pas grand chose à raconter sur ce match, vue la diffé­rence entre les deux joueurs, lors même qu’un duel énorme se dispu­tait, dans le même temps, sur le court numéro un – Haas et Isner, qui n’en finis­saient plus. Le numéro un mondial peut quand même se féli­citer de sa qualité de service : 67% de premières balles, 81% de points inscrits derrière et 56% après sa seconde. Résultat, il n’a concédé son enga­ge­ment qu’une seule fois. Et encore, en toute fin de la partie, lorsque la messe était déjà dite.

Idéal pour Novak Djokovic, qui peut se concen­trer sur son prochain huitième de finale face à Philipp Kohlschreiber ou Victor Hanescu. On a vu plus effrayant pour le patron du circuit mondial, non ? 

Pour suivre la quin­zaine de Roland Garros sur TWITTER avec WELOVETENNIS :

Pour suivre Rémi Cap‐Vert : c’est ici

Pour suivre Pauline Dahlem : c’est ici

Article précédentDjokovic, ça fait 500 !
Article suivantIMMENSE TOMMY HAAS !