AccueilDjokovic : « Je ne panique pas »
Array

Djokovic : « Je ne panique pas »

-

2009 commence mal pour Novak Djokovic. Tête de série numéro un au tournoi de Brisbane, le Serbe a été élminé au premier tour par le Letton Ernests Gulbis en deux manches 6–4, 6–4.
.

Si à 20 ans, Gulbis reste un grand espoir du tennis mondial, la défaite de Nole tombe assez mal, sauf si on consi­dère que cela va lui laisser du temps pour être en forme à l’Open d’Australie. Lui qui avait décidé de ne parti­ciper qu’au tournoi de Brisbane pour préparer cette échéance cruciale (NDLR : il est le tenant du titre) n’aura donc qu’un seul petit match dans les jambes « J’ai changé beau­coup de choses, il y a encore quelques petits détails auxquels je dois m’habituer » explique Djoko qui a pu être perturbé par son « chan­ge­ment de raquette »,au service par exemple, il n’a passé que 48% de ses premières balles.
Le Serbe a égale­ment reconnu qu’être arrivé en Australie seule­ment samedi dernier était une erreur : « Je n’étais pas assez frais sur le court et je n’ai pas pu beau­coup m’entraîner parce que je suis arrivé trop tard. » Mais pas de drama­ti­sa­tion : « Je ne panique pas, l’Open d’Australie est mon prin­cipal objectif et je veux bien jouer là‐bas, assure‐t‐il. Il me reste du temps pour me préparer. » Moins de deux semaines, il ne faudra pas chômer.