AccueilDjokovic : "Je peux à nouveau écrire l’histoire du tenni"
Array

Djokovic : « Je peux à nouveau écrire l’histoire du tenni »

-

Novak Djokovic a rendu une copie parfaite en se débar­ras­sant faci­le­ment d’Hubert Hurkacz (6–4, 6–2, 6–2) pour son entrée en lice. En confé­rence de presse, le Serbe est revenu sur ses débuts, le nouveau court central ainsi que ses ambi­tions très élevées.

Sur sa victoire face à Hubert Hurkacz…

« Je ne l’avais jamais rencontré dans un match offi­ciel et c’est un des leaders de la nouvelle géné­ra­tion. Je savais qu’il avait un bon service avec un gros coup droit. J’ai commencé avec la bonne inten­sité et le break dans le premier jeu m’a donné des ailes. Il m’a permis de commencer de la meilleure manière possible et j’ai dominé mes jeux de service. J’ai eu un adver­saire de bonne qualité dès le départ et je sentais qu’il pouvait être une menace si je le lais­sais jouer son tennis. Tous les éléments de mon jeu ont bien fonc­tionné, alors je suis très heureux. »

Sur le nouveau court Philippe‐Chatrier…

« L’organisation a réalisé un excellent travail en moins de 12 mois. C’est impres­sion­nant. On parle beau­coup du court central, mais il y a beau­coup d’autres chan­ge­ments dans le stade. Je suis impres­sionné. Les sensa­tions sont diffé­rentes car l’aspect a changé et ça ressemble à de l’indoor. Le look original n’est plus simi­laire, mais le court est vrai­ment merveilleux. »

Sur ses attentes…

« C’est une situa­tion très diffé­rente à celle de l’an dernier. Je me suis mis dans situa­tion où je peux à nouveau écrire l’histoire du tennis. J’ai des ambi­tions très élevées dans le tournoi. Ce n’est pas un secret. Ce n’est pas la première fois que je fais face à cette situa­tion. Je sais que ça peut être deux semaines très longues et je dois rester dans ma bulle. Je vais travailler mon jeu pour m’améliorer à chaque match. »

De votre envoyé spécial à Roland‐Garros