Accueil Actu Djokovic : "Rien n'est jamais acqui"

Djokovic : « Rien n’est jamais acqui »

-

Novak Djokovic est revenu sur sa victoire et l’abandon de son adversaire du jour, Nicolas Lapentti, dans des conditions difficiles.

« Les conditions étaient difficiles et étranges pour le jeu en règle générale. Le vent était très capricieux, très violent. On ne pouvait pas savoir quelle trajectoire allait prendre la balle. Il fallait donc rester concentré. C’est la raison pour laquelle j’ai fait plus de fautes directes qu’à mon habitude. Il m’a fallu un peu plus de temps pour trouver le rythme, mais au deuxième set, j’avais très bien débuté. Durant les quatre jeux du deuxième, j’ai très bien enchaîné. Malheureusement le match s’est fini trop tôt. J’ai parlé à mon adversaire,i l m’a dit qu’il n’y avait aucune raison de jouer parce qu’il ne pouvait pas bouger. J’aurais évidemment voulu frapper davantage la balle, passer davantage de temps sur le court. Mais d’un autre côté, il n’y a jamais eu beaucoup d’échanges durant le match parce que les conditions étaient très mauvaises. »

Nole a également pris le temps de parler de son futur adversaire, l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky, vainqueur de Brian Dabul, 4-6 7-5 7-6 6-3.

« Il ne faut sous-estimer aucun joueur, même si j’ai le rôle de favori dans les tournois auxquels je participe. Il y a beaucoup d’attente et la pression est forte. Considérant la forme dans laquelle je suis actuellement, tout le monde s’attend à ce que je gagne. Mais, une fois de plus, il faut prendre chaque joueur très au sérieux. Rien n’est acquis à l’avance.« 

Instagram
Twitter