AccueilDjokovic visé ?
Array

Djokovic visé ?

-

La règle des 25 secondes continue de faire parler d’elle ! Après Rafael Nadal, Juan Martin Del Potro ou encore Gaël Monfils, c’est au tour du numéro un mondial Novak Djokovic de donner son avis à ce sujet. Pour ceux qui seraient passés au travers de l’in­for­ma­tion, on rappelle qu’ac­tuel­le­ment, l’ATP incite à une appli­ca­tion stricte de cette règle qui vise à limiter le temps accordé aux joueurs entre chaque point. En cas de dépas­se­ment de ce fameux délai de 25 secondes, les joueurs risquent alors un aver­tis­se­ment puis des points de péna­lité. Si la majo­rité des joueurs comprennent l’ob­jectif de cette mesure, beau­coup d’entre‐eux pensent toujours que les arbitres devraient faire preuve de discer­ne­ment dans son appli­ca­tion. Différents facteurs comme la durée des matches ou encore les condi­tions clima­tiques ‑qui ne sont pas pris en compte actuellement‐ ont un impact impor­tant sur leur capa­cité à récu­pérer. Interrogé à ce sujet à l’oc­ca­sion du tournoi de Monte‐Carlo, Novak Djokovic est même allé jusqu’à dire que cette mesure visait un nombre restreint de joueurs, dont il fait partie. Propos relayés par le site TennisWorldUsa :

“ Je suis certai­ne­ment un des seuls joueurs qu’ils observent avec atten­tion pour voir combien de temps je passe sur le court. Je sais que je prends peut‐être un peu plus de temps que d’autres joueurs. Je comprends cette volonté à être plus strict. C’est pour cela qu’ils ont instauré cette mesure. Je la respecte, il n’y a pas de problème. Vous savez, c’est une règle que nous nous devons de respecter. Comme je l’ai dit, je n’ai rien contre. Mais c’est parfois diffi­cile, car cela ne dépend pas que de vous. Si vous demandez une serviette et que les ramas­seurs sont un peu lents, vous perdez cinq à dix seconds et cela nuit à votre propre temps de récu­pé­ra­tion. […] Je n’ai pas d’argument qui justi­fie­rait le dépas­se­ment de ce délai. Mais j’ai parlé au direc­teur des arbitres de l’ATP, et j’ai fait entendre mon opinion. Je pense qu’il serait juste de donner un pré‐avertissement, comme c’était le cas ces dernières années. Ce n’est pas inscrit dans les règles, mais au moins, si je dépasse la limite une ou deux fois, je trou­ve­rais normal que l’ar­bitre attende le chan­ge­ment de côté pour me dire : ‘Tu as été un peu lent, accé­lère, sinon tu auras un aver­tis­se­ment’. Dans ces cas là, je n’aurais rien à redire. »

Djokovic travaille son coup…

Djokovic serein

Le baiser envolé de Djokovic