AccueilActuDjorde Djokovic : « Il a tout dans la vie »

Djorde Djokovic : « Il a tout dans la vie »

-

Le jeune frère de Novak, Djorde Djokovic, actuel­le­ment joueur de tennis dans les sphères infé­rieures, tente de progresser dans le clas­se­ment ATP. Actuellement classé 1588ème, les attentes sont élevées après le succès de Novak, même si son autre frère, Marko, a échoué dans cette quête de succès. Voici les décla­ra­tions de Djorde Djokovic recueillies par Tennis Italiano et relayées par Tennis World USA.


« Je suis encore très jeune, je commence tout juste à jouer des tour­nois profes­sion­nels et je dois m’ha­bi­tuer à emma­ga­siner de l’ex­pé­rience et à grandir. Ensuite, je devrai égale­ment me concen­trer sur les aspects plus tech­niques et tactiques. Particulièrement sur le service : c’est un secteur de jeu fonda­mental dans le tennis actuel, et je sens que je peux encore l’améliorer. »

« En ce qui concerne Novak : il a tout dans la vie et, disons que je me conten­terai de moins. Je serais plutôt content d’avoir son revers et son clas­se­ment, mais je me rends compte qu’il va me falloir encore beau­coup travailler. Mais j’envie encore plus mon frère sur son énorme mental et son physique qui résiste à tout sur le court, puis­qu’il est n°1 mondial. Dans les moments diffi­ciles, lorsque les choses tournent mal et que la défaite approche, il parvient toujours à se relever. C’est un énorme avan­tage et j’es­père pouvoir acquérir un jour cette grande qualité. »

« En 1999, tous les soirs pendant deux mois, nous étions réveillés par les sirènes durant les atten­tats. La guerre nous a donné une grande commu­nauté et une grande nation que nous avons rejoint incroya­ble­ment. Malheureusement, nous ne nous rencon­trons que quelques fois durant l’année car nous ne jouons pas les mêmes tour­nois et que nous vivons pas dans la même ville. Mais nous nous enten­dons très bien, nous nous écri­vons chaque jour, nous nous parlons au télé­phone et nous parta­geons de nombreux inté­rêts en commun. »

Instagram
Twitter