AccueilActualité"Elle ne m'a rien donné"

« Elle ne m’a rien donné »

-

Déception teintée de satis­fac­tion pour Mathilde Johansson, en confé­rence de presse. La Française recon­naît n’avoir rien pu faire, aujourd’hui, face à Sloane Stephens (défaite 6–3 6–2). Mais dresse un bilan positif de son Roland Garros 2012. 

Son match

« Elle n’a m’a rien donné. J’ai dû batailler sur chaque point, à chaque jeu, en perma­nence. Elle a tout simple­ment été fran­che­ment plus forte que moi. D’autant que j’étais physi­que­ment entamée de mes deux premiers tours. Je n’ai pas l’ha­bi­tude de jouer à ce niveau… Mais elle a été très, très impres­sion­nante. »

Son adver­saire

« Elle est extrê­me­ment puis­sante, elle peut me sortir un coup gagnant sur n’im­porte quelle frappe… Et puis elle joue de manière très physique. »

Son tournoi

« Je suis contente de mon Roland Garros. J’ai passé quelques caps, j’ai pu mettre mon jeu en place. C’était la première fois que j’étais au troi­sième tour, donc c’est forcé­ment satis­fai­sant. »

Son début de saison

« C’est vrai que mon début de saison m’a peut‐être permis d’en arriver là, aujourd’hui. Ca m’a aidée à rela­ti­viser, à être plus calme. A avoir confiance en moi égale­ment. Ces moments très durs m’ont portée, là. Quand vous perdez au point de ne plus faire que ça, vous vous posez forcé­ment des ques­tions et vous rela­ti­visez beau­coup de choses. »

Son programme

« Mon programme, c’est Marseille, puis Wimbledon. »

Votre envoyé spécial, à Roland Garros.