Accueil En route pour une finale inédite !
Array

En route pour une finale inédite !

-

En ce jeudi 3 juin 2010, quatre joueuses tenteront de décrocher le sésame tant convoité qui leur permettront de jouer la finale de Internationaux de France. A partir de 14h, Francesca Schiavone retrouvera Elena Dementieva avant de laisser place à Samantha Stosur et Jelena Jankovic.

Retour sur ces deux duels qui promettent beaucoup…

Le premier match de cette nouvelle journée à Roland Garros opposera Elena Dementieva à Francesca Schiavone. Bien que cette demi-finale soit inédite sur la terre battue parisienne, les deux femmes se connaissent bien. En effet, avant aujourd’hui, la Russe et l’Italienne s’étaient déjà affrontées 10 fois sur le circuit professionnel avec un léger avantage pour l’actuelle 5ème mondiale qui mène par 6 victoires à 4. Mais pour cette nouvelle rencontre, la Russe devra se méfier de son adversaire qui semble être plus redoutable que jamais. Après avoir dû batailler pendant trois sets lors de son premier tour, l’Italienne est montée en puissance en ne cédant aucun set jusque là et en s’offrant au tour précédent sur un score relativement aisé, la tête de série n°3 du tournoi, Caroline Wozniacki.

A 29 ans, Schiavone ne compte pas s’arrêter là dans la nouvelle page de l’Histoire du tennis italien qu’elle est en train d’écrire.

Mais en face d’elle, la Russe ne se laissera pas faire. Déjà privée d’un sacre en 2004 face à Anastasia Myskina, Elena Dementieva ne compte pas passer à côté de cette nouvelle occasion qui pourrait lui être présentée. Amoureuse de Paris, la 5ème mondiale rêve de se qualifier pour une deuxième finale Porte d’Auteuil.
« Chaque fois que je viens ici, je me sens inspirée par le public, l’ambiance du tournoi. C’est ici que j’ai disputé ma première grande finale, ça a toujours été un tournoi spécial pour moi, j’y ai tant de souvenirs » déclarait-elle suite à sa qualification pour les demies avant d’avouer que la tâche sera difficile face à cette redoutable italienne. « Je pense que Francesca est une excellente joueuse et que la terre battue s’adapte très bien à son jeu. Elle a beaucoup de variété dans ses coups, elle a toujours eu de très, très bons résultats sur terre battue. Elle est particulièrement en forme actuellement. Ce sera un match difficile pour moi. Je n’ai pas vu le match qu’elle a joué aujourd’hui (face à Caroline Wozniacki), mais je suis certaine que ce sera un sacré défi. » Francesca Schiavone confiait quant à elle, bien connaître Elena. « Je pense qu’elle me connaît aussi. On a un peu grandi ensemble. Je la respecte beaucoup, c’est une très grande athlète, une très grande sportive. Nous sommes fortes physiquement et mentalement. Toutes les deux nous rentrerons pour gagner. »

Le ton est donné même si l’on peut penser que le contre coup de sa victoire face à la tête de série n°3 du tournoi pourrait lui coûter cher dans ce match où elle n’aura pas droit à l’erreur.


Le spectacle ne s’arrêtera pour autant pas là puisque entreront ensuite sur le court Philippe Chatrier, Jelena Jankovic et Samantha Stosur pour jouer la deuxième demi-finale.

La Serbe, déjà demi-finaliste par deux fois ici en 2007 et 2008 essaiera de « donner le meilleur » pour ne pas une fois de plus échouer aux portes de la finale.

« Elle joue très, très bien, Samantha » déclarait la Serbe en conférence de presse. « Elle a battu deux grandes joueuses, Justine et Serena. Cela montre qu’elle est en pleine forme. Ce sera un match très difficile. J’ai déjà joué contre elle cette année mais sur dur (à Miami). Et là, le match sera différent puisque il se disputera sur terre battue. Je veux être présente, donner le meilleur de moi-même et ce qui arrivera, arrivera ! ».

Et effectivement le match s’annonce très difficile pour la 4ème joueuse mondiale et ce malgré ses 3 victoires à 1 face à l’Australienne qui reste sur 19 triomphes contre 2 défaites depuis le début de la saison sur terre battue dont 5 Porte d’Auteuil, avec notamment des matches remportés face à Justine Henin et Serena Williams, toutes deux déjà sacrés sur la terre parisienne. Quoiqu’il en soit, Stosur ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

« J’ai autant de chances que les autres joueuses encore présentes. Je suis en demi-finale, je viens de réaliser deux grands matchs contre Justine Henin et maintenant Serena. Je pense avoir les moyens de remporter le tournoi, je suis allée en demi-finale l’an dernier. J’espère aller plus loin cette fois. »

Voilà une Jelena Jankovic prévenue.

Quoiqu’il en soit, ces deux demi-finales promettent d’être intéressantes, d’autant plus que, peu importe les résultats, les deux joueuses qualifiées nous offriront une finale inédite samedi 5 juin.

Article précédentFerrer, retour aux sources
Article suivantStosur, prête au combat
Instagram
Twitter