AccueilFederer : "Bâle, un sacrifice"
Array

Federer : « Bâle, un sacrifice »

-

Roger Federer ne parti­cipe donc pas au tournoi de Bercy cette semaine. Une déci­sion qui, si elle est venue seule­ment dimanche, a été mûre­ment réflé­chie pour le Suisse. Pour Le Matin, celui qui ne sera plus numéro un mondial lundi prochain a expliqué ses choix.

« La place de numéro un n’a jamais été un sujet pour moi. En réalité, je me concentre sur moi, sur la façon dont je me sens. En plus, je savais que cela allait être très diffi­cile avec cet enchaî­ne­ment de trois tour­nois. Je ne regrette pas d’avoir joué à Bâle mais c’est en quelque sorte un sacri­fice. Et le problème va se repré­senter l’année prochaine puisque le calen­drier est iden­tique. Maintenant je vais me reposer avant de retaper la balle jeudi ou vendredi. Il me reste une semaine pour arriver en forme au Masters qui constitue le but ultime de ma fin de saison. »

Federer, une pizza, et des ramas­seurs de balles
Federer, absent l’an prochain ?
« Federer, saison chargée » pour Forget