AccueilFederer est bien là
Array

Federer est bien là

-

Sans jouer son meilleur tennis, Roger Federer s’est qualifié pour les quarts de finale de Wimbledon en domi­nant l’Australien Lleyton Hewitt en trois sets : 7–6, 6–2, 6–4.

Sans donner l’im­pres­sion de survoler les débats, Roger Federer a dominé son adver­saire du jour, l’Australien Lleyton Hewitt, en trois sets : 7–6, 6–2, 6–4 et 1 heure 49 de jeu. Après un premier set accroché, remporté au tie‐brak en 48 minutes par le Suisse, la deuxième manche a été plus tran­quille pour Roger qui n’a eu besoin que de 28 minutes pour asséner un cinglant 6–2 au 27ème joueur mondial. Federer, impec­cable au service, avec une première balle oscil­lant entre 60 et 65% tout au long du match, et surtout 21 aces, parvient fina­le­ment à dominer la rencontre en seule­ment 1h49 de jeu. Le quin­tuple vain­queur de l’épreuve n’a pour­tant pas fourni son meilleur tennis, éprou­vant même quelques diffi­cultés lorsque Hewitt parve­nait à tenir l’échange. Il continue tout de même son chemin sans avoir concédé le moindre set depuis le début du tournoi.

« J’ai bien servi, c’était très impor­tant » a confié le Suisse après la rencontre. « Hewitt a commis quelques erreurs, mais il est resté tout le temps dange­reux. Dans le premier set, le tie‐break était très serré, mais ça m’a permis de me lancer dans la rencontre. Je suis très heureux de cette victoire » a enfin affirmé Roger avant de révéler qu’il préfé­re­rait jouer Mario Ancic en quarts de finale du tournoi londonien.

Au prochain tour, Federer affron­tera le vain­queur du match oppo­sant Mario Ancic à Fernando Verdasco.

Article précédentVaidisova sort Chakvetadze
Article suivantAncic au bout du suspense
Instagram
Twitter