AccueilFederer et Nadal sur le pont, Pouille dos au mur
Array

Federer et Nadal sur le pont, Pouille dos au mur

-

Ce vendredi marque le début du troi­sième tour avec trois joueurs fran­çais : Nicolas Mahut, Corentin Moutet et Benoit Paire. Lucas Pouille, lui, doit finir son deuxième tour face à Martin Klizan. Roger Federer et Rafael Nadal veulent pour­suivre leur marche en avant. Présentation.

Rien à craindre pour Federer, méfiance pour Nadal ?

Après deux premiers tours très faciles face à Yannick Haufmann et Yannick Maden (seule­ment 13 jeux laissés en route), Rafael Nadal devra se méfier de David Goffin, son adver­saire pour le troi­sième tour. Néanmoins, le Belge est loin de son niveau de 2017 où il avait atteint la finale du Masters en battant le Majorquin mais il revient petit à petit et reste un adver­saire compliqué pour un troi­sième tour. Pour ce quatrième duel entre les deux hommes sur terre battue, la tâche s’annonce diffi­cile pour le Liégeois qui n’a jamais pris un set à l’Espagnol sur la surface. De son côté, Roger Federer pour­suite sa « décou­verte » car comme lors des deux premiers tours il affronte un joueur – Casper Ruud (63e) – qu’il ne connaît pas. Pour l’anecdote, le père de Casper Ruud, Christian, était au troi­sième tour de Roland‐Garros il y a 20 ans, année où Roger Federer effec­tuait ses débuts en Grand Chelem à Paris.

Paire sur sa lancée, Pouille doit faire l’exploit

Dans le clan trico­lore, ils seront quatre sur les courts dont Lucas Pouille. Dos au mur et « sauvé » par la nuit ce jeudi soir, le nordiste est mené deux sets à un et 3–1 par Martin Klizan (7–6(4), 2–6, 6–3, 3–1). Le protégé d’Amélie Mauresmo a tota­le­ment perdu les pédales alors qu’il menait 3–1 dans le troi­sième set. Les chiffres le montrent : auteur seule­ment de 13 fautes directes dans les deux premières manches, il en a commis 19 rien que sur le troi­sième. L’interruption lui aura‐t‐elle fait du bien, lui semblait si nerveux ? Benoit Paire, qui a vaincu ses démons internes pour écarter Pierre‐Hugues Herbert, affronte un joueur qui lui réussit bien : Pablo Carreno Busta. L’Avignonnais mène six victoires à trois et reste sur trois succès de suite face à l’Espagnol dont un sur terre à Barcelone. Sur ocre, le Tricolore a remporté trois des cinq affron­te­ments. Respectivement opposés à Leonardo Mayer et Juan Ignacio Londeron, Nicolas Mahut et Corentin Moutet (tous deux béné­fi­ciaires d’une wild‐card) tente­ront de pour­suivre leur belle aventure.

Le chiffre du jour : 13

En deux tours, Rafael Nadal n’a laissé que des miettes à ses adver­saires : il n’a perdu que 13 petits jeux face à Yannick Hanfmann et Yannick Maden. David Goffin est prévenu. 

Le programme de vendredi

Court Philippe CHATRIER

À partir de 11h

Petra MARTIC (CRO) [31] – Karolina PLISKOVA (CZE) [2]

Martin KLIZAN (SVK) – Lucas POUILLE (FRA) [22] 7–6(4) 2–6 6–3 3–1 interrompu

Garbiñe MUGURUZA (ESP) [19] – Elina SVITOLINA (UKR)[9]

David GOFFIN (BEL)[27] – Rafael NADAL (ESP) [2]

Stefanos TSITSIPAS (GRE) [6] – Filip KRAJINOVIC (SRB)

Court Suzanne LENGLEN

À partir de 11h

Elise MERTENS (BEL)[20] – Anastasija SEVASTOVA (LAT)[12]

Casper RUUD (NOR) – Roger FEDERER (SUI) [3]

Sloane STEPHENS (USA)[7] – Polona HERCOG (SLO)

Stan WAWRINKA (SUI) [24] – Grigor DIMITROV (BUL)

Court Simonne MATHIEU

À partir de 11h

Marketa VONDROUSOVA (CZE) – Carla SUAREZ NAVARRO (ESP) [28]

Pablo CARRENO BUSTA (ESP) – Benoit PAIRE (FRA)

Nicolas MAHUT (FRA) – Leonardo MAYER (ARG)

Johanna KONTA (GBR) [26] – Viktoria KUZMOVA (SVK)

Court 1

À partir de 11h

1 double

Kei NISHIKORI (JPN) [7] – Laslo DJERE (SRB) [31]

1 double

Belinda BENCIC (SUI) [15] – Donna VEKIC (CRO) [23]

Court 7

Pas avant 12h

Priscilla HON (AUS) – Madison KEYS (USA) [14] 5–7 7–5 interrompu 

Court 12

Pas avant 12h

Aleksandra KRUNIC (SRB) – Lesia TSURENKO (UKR) [27] 7–5 5–7 6–6 interrompu

Court 14

À partir de 11h

1 double

Veronika KUDERMETOVA (RUS) – Kaia KANEPI (EST)

Juan Ignacio LONDERO (ARG) – Corentin MOUTET (FRA)