AccueilFederer était injouable
Array

Federer était injouable

-

Il n’y a presque pas eu de match. Alors qu’il était revenu à une manche partout face à Roger Federer hier avant l’in­ter­rup­tion due à la nuit, Gaël Monfils n’a rien pu faire face au Suisse ce lundi. Breaké d’en­trée de troi­sième et quatrième sets, le Français s’in­cline face à un très bon Federer, 6–3 4–6 6–4 6–1 en 2h12. C’est donc le numéro 2 mondial qui se qualifie pour les quarts de finale de Roland Garros. Il y retrou­vera son compa­triote Stanislas Wawrinka, tête de série numéro 8 du tournoi.

Stoppée à un set partout ce dimanche soir, cette rencontre entre Roger Federer et Gaël Monfils tenait toutes ses promesses. Mais dès le premier jeu où les deux joueurs étaient de retour sur le court, le ton était donné. Sur une énorme accé­lé­ra­tion de coup droit, le Suisse prenait le service du Parisien. Tout allait plus vite. Il faut être franc, le numéro deux mondial était injouable ce lundi. Comme au troi­sième set, Roger brea­kait d’en­trée de quatrième manche pour doucher les espoirs du Frenchie. Impériale de bout en bout, notam­ment sur ses mises en jeu, le Bâlois n’a pas laissé la moindre chance à La Monf. Le maestro suisse gagne le droit de défier son compa­triote, Stan Wawrinka, en quarts de finale. Sur la deuxième partie du match, il n’y a rien à dire. 

De votre envoyé spécial à Roland‐Garros

Article précédentFederer douche Monfils
Article suivantFederer, 11e quart