AccueilFerrer impitoyable
Array

Ferrer impitoyable

-

David Ferrer a validé très rapi­de­ment son ticket pour les demi‐finales en s’im­po­sant contre son compa­triote Tommy Robredo 6–2 6–1 6–1 en moins d’une heure et demi… Il n’a rien laissé à son adver­saire du jour.

David Ferrer est vrai­ment incroyable. Seul joueur avec Jo‐Wilfried Tsonga à arriver en quart sans avoir concédé un seul set. Aujourd’hui, il devait affronter Tommy Robredo, la surprise de ces quarts, auteur de plusieurs remon­tées fantas­tiques pour arriver à ce stade. Le début de match est à sens unique. Un Ferrer impi­toyable, qui n’a pour­tant pas fait une énorme impres­sion au service. Seulement 47% de premières balles, mais alors après, dans l’échange, la moby­lette n’a rien lâché. 26 coups gagnants alors que son adver­saire n’en a seule­ment claqué 9… Au final le match n’a été qu’une forma­lité pour David qui n’a jamais laissé respirer Robredo. Un premier set 6–2 en 33 minutes, un second 6–1 en 30 minutes et un dernier set 6–1 en 22 minutes.

On ne vous cache pas que nous avons cru à un retour impro­bable de Robredo à 5–1 dans le troi­sième set. Mais comme l’a juste­ment fait remar­quer Ferrer :« Tommy devait être un peu fatigué ». Chose que l’on peut faci­le­ment conce­voir quand on sait que Tommy a joué 18 sets avant d’ar­river en quart alors que David n’en a seule­ment joué 12. Une diffé­rence énorme, et contre un joueur de la qualité du numéro 5 mondial, cela ne pardonne pas… Ferrer est désor­mais en demie, et il affron­tera Tsonga. Les deux seuls joueurs qui n’ont pas encore concédé de set depuis le début de la quinzaine…