AccueilGasquet, c'est très indécis
Array

Gasquet, c’est très indécis

-

Blessé au dos depuis plusieurs semaines et inca­pable de s’ali­gner sur les Masters 1000 de Madrid et Rome, Richard Gasquet a repris l’en­traî­ne­ment depuis lundi. S’il ne ressent actuel­le­ment aucune douleur, le Biterrois n’est pour autant pas sûr de pouvoir s’ali­gner à Roland Garros.

« Ça va un peu mieux chaque jour mais j’ai de l’appréhension sur chaque frappe. » C’est en ces mots très peu rassu­rants que Richard Gasquet a expliqué dans les colonnes de L’Equipe sa situa­tion actuelle. Blessé depuis main­te­nant de nombreuses semaines et ralenti dans sa récu­pé­ra­tion par le syndrome de Maigne, un déran­ge­ment inter­ver­té­bral mineur, le Français ne sait toujours pas où il en sera à Roland Garros. Pourra‐t‐il défendre son huitième de finale acquis en 2013 ? Prendra‐t‐il le risque de s’ali­gner et de saboter le reste de sa saison en aggra­vant le mal ? Le choix est cornélien.

D’un côté, on imagine Richie aime­rait enfin se présenter sous son meilleur jour à Roland et y réaliser un grand coup. Mais le chal­lenge qui l’at­tend à Wimbledon, lieu qui l’a vu jouer sa première demi‐finale de Grand Chelem en 2007, peut aussi s’avérer inté­res­sant et moins risqué. « Si vendredi j’ai encore mal, ce sera réglé. Si je joue à Roland, ce sera une belle surprise. Mais c’est pas dit… Déjà je marche ! », a‑t‐il conclu. Au moins, on sera bientôt fixés…

Article précédentRadwanska et Schiavone, des habituées
Article suivantNa Li facile