Accueil"Impossible d'être fatigué avant Roland Garro"
Array

« Impossible d’être fatigué avant Roland Garro »

-

Après avoir passé quelques jours tran­quilles sur son île adorée, Rafael Nadal a atterri hier à Paris et il est clair que l’Espagnol revient dans la capi­tale fran­çaise, plus motivé que jamais pour le tournoi qu’il souhaite à tout prix récu­pérer après la désillu­sion vécue l’an dernier en huitièmes de finale face à Robin Soderling.

Et pour cela, le numéro 2 mondial avoue que la prépa­ra­tion des Internationaux de France n’a pas débuté unique­ment cette semaine.

« Roland‐Garros ne commence pas aujourd’hui. Cela a commencé il y a très long­temps pour moi. Pour l’ins­tant, je connais une saison de rêve sur terre. Le niveau de jeu était là depuis le début de l’année mais gagner à Monte‐Carlo m’a permis d’être plus décon­tracté et plus confiant.  »

Quant à sa popu­la­rité, l’Espagnol déclare : « Je crois que je suis popu­laire en France. Je me sens toujours très bien ici. Chacun est libre de soutenir le joueur qu’il veut, ce n’est pas un problème (…). Je comprends le public. » (en réfé­rence à la réac­tion des spec­ta­teurs suite à son élimi­na­tion l’an dernier)

Enfin, vis à vis de ses genoux, le major­quin avoue ne pas aimer parler de ces problèmes.

« Je n’aime pas beau­coup parler de mes genoux. Comme ça, si quelque chose ne va pas, mes adver­saire ne le savent pas » rigole‐t‐il avant de reprendre plus sérieu­se­ment : « Ces dernières semaines, j’ai montré que j’étais très près de mon meilleur niveau. Si j’avais eu le moindre pépin, je n’au­rais pas proposé un tel tennis ». Rafael Nadal conclut en affir­mant que « c’est impos­sible d’être fatigué avant Roland‐Garros. »

Article précédentLe programme du jour
Article suivantVerdasco en danger ?