Accueil« J’ai besoin de gagner Roland‐Garro »
Array

« J’ai besoin de gagner Roland‐Garro »

-

Roger Federer, large­ment critiqué suite à son élimi­na­tion préma­turée à Monte‐Carlo face à son compa­triote Stanislas Wawrinka, a passé toute la semaine à s’en­traîner très dur avec le coach de fitness Pierre Paganini. Le n°2 mondial s’est arraché quatre heures par jour sur la terre italienne : « J’attends de grandes choses de ma part, avec en point de mire Roland‐Garros. Je veux aller très loin et me créer l’op­por­tu­nité de gagner le seul Grand Chelem que je n’ai pas encore accroché à mon palmarès ».
Il a tenu aussi à s’ex­pli­quer sur sa décon­venue moné­gasque : « Monaco n’a été pour moi qu’un tournoi où je me suis dit « Voyons ce que ça donne ». Avec le mariage je ne m’étais pas préparé. Je ne m’at­ten­dais donc pas a gagner le tournoi. Il ne faut pas s’at­tarder sur mon jeu à Monte‐Carlo. »

Apparemment, le Suisse est bien décidé à revenir très fort et faire taire ceux qui le disent déjà fini. Pour cela, il travaille beau­coup sur le plan tech­nique :  » J’ai raté pas mal de services et de coups droits. C’est pour cette raison que j’ai fait un gros travail sur ces points. Je pense que ces heures d’en­traî­ne­ment se feront vite sentir. Je travaille beau­coup sur le dépla­ce­ment car c’est très impor­tant sur terre. Les meilleurs joueurs sur terre sont ceux qui bougent le mieux. »

En ce qui concerne sa lutte au clas­se­ment mondial, le Suisse ne se démonte pas face à la pres­sion de Novak Djokovic et d’Andy Murray et déclare n’avoir qu’un seul objectif : « Je n’ai pas besoin néces­sai­re­ment d’être n°1. Tout ce dont j’ai besoin c’est de gagner Roland‐Garros. C’est mon but. Pour moi, ça ne me fait rien d’être n°2, 3, 4, 5, 8 ou 10 mondial. »

Article précé­dentSo bizarre ce double !
Article suivantJo is back !
Instagram
Twitter