Accueil"Je suis fatigué"
Array

« Je suis fatigué »

-

Gaël Monfils est revenu sur ses sensa­tions lors de sa première victoire face à Benjamin Becker, 7–6, 6–4, au premier tour du Masters de Bercy. La Monf’ revient de loin puis­qu’il était mené 4–0 dans la première manche. Il nous explique ce qu’il s’est passé en confé­rence de presse.

« C’était un début pas facile. J’étais un peu nerveux, fatigué et Benjamin a été très agressif sur ses jeux de service. Je n’ai pas su gérer les mieux. Ensuite, j’ai un peu de réus­site, je me suis un peu étonné car je suis resté calme pour pouvoir gagner le premier set. Puis j’ai joué davan­tage sur ma confiance avec des choses plus simples. Ca marchait, ca ne marchait pas. Au final, je m’en sors un peu ric‐rac. Mais j’ai gagné, c’est ce qui compte. Franchement, je ne sais pas du tout comment j’ai fait pour gagner ce premier set. J’étais mené 4–0, il y a long­temps que j’au­rais balancé (sourires). Là, je ne sais pas ce qui s’est passé (sourires). En même temps, le public m’a aidé, cela m’a fait du bien. »

Mais plus inquié­tant, le Parisien a avoué ressentir une douleur au genou depuis quelques temps. De quoi inquiéter le capi­taine Guy Forget à trois semaines de la finale de Coupe Davis.

« Je suis fatigué et j’ai un peu mal au genou. Cette année j’ar­rive et ce n’est pas super encore. Ce n’est pas facile d’être à 100% physi­que­ment. Je me suis senti lent, j’ai un peu mal au genou. Ca fait un peu de temps que ça tire main­te­nant, ce n’est pas agréable. Mais je fais atten­tion. La finale de la Coupe Davis, on a le temps. Vous jour­na­listes avez déjà envie d’y être mais là on a un Masters 1000 qui est impor­tant et si je dois plonger 99 fois pour gagner le tournoi je le ferai. » 

Le Parisien ne ména­gera donc pas ses efforts contre Verdasco, qu’il affron­tera au prochain tour.